Jean-Paul Tapia, Monique Gibotteau et Benoît Hut
Jean-Paul Tapia, Monique Gibotteau et Benoît Hut

Jean-Paul Tapia, Monique Gibotteau et Benoît Hut

Si l’on se réfère au Guide de la « Silver économie », celle-ci est une filière industrielle a destination des seniors. Le vieillissement de la population touche en effet tous les secteurs : loisirs, sports, alimentation, sécurité, santé, habitat, communication, transports, service à la personne, etc. Cette senior économie se traduit par de nombreux emplois dans les différents domaines et elle en engendre, en permanence, de nouveaux. Au plan national, elle est considérée comme prioritaire par les pouvoirs publics depuis 2013. Sur l’arrondissement de Vendôme, une centaine de professionnels sont concernés et un millier d’emplois en dépendent. Dès 2015, un groupe de travail réunissant différents acteurs de la filière avait été mis en place. Début 2017, il s’est transformée en une association, la « SEVe » (Senior économie en Vendômois) qui regroupe actuellement une trentaine d’acteurs locaux (collectivités publiques, entreprises, établissements d’enseignement, associations, professionnels de la santé et du tourisme…)

La « Silver économie » concerne, en principe, les personnes âgées de 60 ans et plus ; «  en Vendômois, dit Jean-Paul Tapia, vice-président de la Communauté d’agglo, nous nous adressons aux 50 ans et plus. C’est un changement de cap qui inclut la prise en compte d’une part de la prévention et d’autre part de l’aide que cette population doit apporter à ses propres parents. »

Monique Gibotteau, vice-présidente, en charge des solidarités et conseillère départementale, tient à souligner pour sa part que le département joue un rôle prépondérant dans ce domaine et que celui-ci accorde une place importante à la prévention « Dès l’âge de 50 ans, on est en mesure de repérer les fragilités et les vulnérabilités. Il faut donner aux populations les moyens de conserver leur autonomie, non seulement sur le plan physique mais aussi intellectuel, en leur donnant la possibilité d’accéder à internet.

Si les collectivités publiques jouent un rôle de premier plan dans ce domaine, il a semblé essentiel de rassembler dans une même structure associative, les acteurs publics et privés et les représentants des seniors. Ainsi que l’a expliqué Jean-Paul Tapia, « La SEVe » permet de développer une synergie et une réactivité très importantes. Les échanges qui s’y réalisent permettent aux uns et aux autres de se connaitre et éventuellement de développer des liens. En outre tous les partenaires s’engagent, à travers une charte, à respecter des principes déontologiques parmi lesquels figurent entre autres, l’éthique, la loyauté, la qualité, la confidentialité, l’esprit d’innovation, etc.

En 2016, la « SEVe » avait organisé un premier forum dont les résultats ont été analysés, ce qui a permis de mieux cerner les besoins et le public ciblé. En 2017, cette manifestation constitue un événement phare destiné aux « 50 et + et à leur entourage. ». Différents secteurs d’activité seront présents sur les stands : la domotique, l’accessibilité, les activités physiques et les sports, la formation, l’habitat et l’hébergement, le matériel médical, l’optique et l’audition, le patrimoine, la santé, les assurances, les services à la personne, la téléassistance, la culture et les loisirs, la mobilité enfin.

«  Des conférences et des animations se dérouleront au long de la journée qui sera égayée par la présence de membres de la Wish Association dont on connait le talent dans tous les domaines , a indiqué Benoît Hut, le président de la « SEVe », le salon se déroulera au marché couvert et nous espérons que ce lieu attirera un maximum de visiteurs.

« Forum des 50 ans et + », samedi 7 octobre de 10 h à 17h30 au marché couvert de Vendôme.

« SEVe ». T.06 69 92 65 84 ; contact@seve-41.fr

                                                                                  Sabine Campion

#Forumdes50ansetplus #Silveréconomie #SEVe #TerritoiresVendômois

Si l’on se réfère au Guide de la « Silver économie », celle-ci est une filière industrielle a destination des seniors. Le vieillissement de la population touche en effet tous les secteurs : loisirs, sports, alimentation, sécurité, santé, habitat, communication, transports, service à la personne, etc. Cette senior économie se traduit par de nombreux emplois dans les différents domaines et elle en engendre, en permanence, de nouveaux. Au plan national, elle est considérée comme prioritaire par les pouvoirs publics depuis 2013. Sur l’arrondissement de Vendôme, une centaine de professionnels sont concernés et un millier d’emplois en dépendent. Dès 2015, un groupe de travail réunissant différents acteurs de la filière avait été mis en place. Début 2017, il s’est transformée en une association, la « SEVe » (Senior économie en Vendômois) qui regroupe actuellement une trentaine d’acteurs locaux (collectivités publiques, entreprises, établissements d’enseignement, associations, professionnels de la santé et du tourisme…)

La « Silver économie » concerne, en principe, les personnes âgées de 60 ans et plus ; «  en Vendômois, dit Jean-Paul Tapia, vice-président de la Communauté d’agglo, nous nous adressons aux 50 ans et plus. C’est un changement de cap qui inclut la prise en compte d’une part de la prévention et d’autre part de l’aide que cette population doit apporter à ses propres parents. »

Monique Gibotteau, vice-présidente, en charge des solidarités et conseillère départementale, tient à souligner pour sa part que le département joue un rôle prépondérant dans ce domaine et que celui-ci accorde une place importante à la prévention « Dès l’âge de 50 ans, on est en mesure de repérer les fragilités et les vulnérabilités. Il faut donner aux populations les moyens de conserver leur autonomie, non seulement sur le plan physique mais aussi intellectuel, en leur donnant la possibilité d’accéder à internet.

Si les collectivités publiques jouent un rôle de premier plan dans ce domaine, il a semblé essentiel de rassembler dans une même structure associative, les acteurs publics et privés et les représentants des seniors. Ainsi que l’a expliqué Jean-Paul Tapia, « La SEVe » permet de développer une synergie et une réactivité très importantes. Les échanges qui s’y réalisent permettent aux uns et aux autres de se connaitre et éventuellement de développer des liens. En outre tous les partenaires s’engagent, à travers une charte, à respecter des principes déontologiques parmi lesquels figurent entre autres, l’éthique, la loyauté, la qualité, la confidentialité, l’esprit d’innovation, etc.

En 2016, la « SEVe » avait organisé un premier forum dont les résultats ont été analysés, ce qui a permis de mieux cerner les besoins et le public ciblé. En 2017, cette manifestation constitue un événement phare destiné aux « 50 et + et à leur entourage. ». Différents secteurs d’activité seront présents sur les stands : la domotique, l’accessibilité, les activités physiques et les sports, la formation, l’habitat et l’hébergement, le matériel médical, l’optique et l’audition, le patrimoine, la santé, les assurances, les services à la personne, la téléassistance, la culture et les loisirs, la mobilité enfin.

«  Des conférences et des animations se dérouleront au long de la journée qui sera égayée par la présence de membres de la Wish Association dont on connait le talent dans tous les domaines , a indiqué Benoît Hut, le président de la « SEVe », le salon se déroulera au marché couvert et nous espérons que ce lieu attirera un maximum de visiteurs.

« Forum des 50 ans et + », samedi 7 octobre de 10 h à 17h30 au marché couvert de Vendôme.

« SEVe ». T.06 69 92 65 84 ; contact@seve-41.fr

                                                                    Sabine Campion 

#Forumdes50anset+ #SEVe #Silveréconomie #TerritoiresVendômois

Facebook :          https://m.facebook.com/pages/Le-Mille-pattes-Campion/1597797927138358?ref=tn_tnmn&__nodl

Twitter:       https://twitter.com/LPattes       

Et nous contacter via : overblog41@gmail.com

 

 

​​​​​​​

Retour à l'accueil