Le cyclotourisme des lacs du Jura au Mont Ventoux : Que de belles découvertes !Le cyclotourisme des lacs du Jura au Mont Ventoux : Que de belles découvertes !Le cyclotourisme des lacs du Jura au Mont Ventoux : Que de belles découvertes !
Le cyclotourisme des lacs du Jura au Mont Ventoux : Que de belles découvertes !Le cyclotourisme des lacs du Jura au Mont Ventoux : Que de belles découvertes !Le cyclotourisme des lacs du Jura au Mont Ventoux : Que de belles découvertes !

Le cyclotourisme des lacs du Jura au Mont Ventoux : Que de belles découvertes !

Comme son nom l’indique, le cyclotourisme associe le cyclisme et le tourisme. Autrefois simple moyen de locomotion, devenu sport à part entière dont certaines épreuves sont mondialement connues, le cyclisme s’est révélé comme une formule adaptée à tous les âges, de découverte de la nature et du patrimoine.

La Fédération française de cyclotourisme (FFCT) a été créée le 25 février 1945 ; elle était alors présidée par Charles Antonin et comptait en 1951, 14 000 adhérents. De nos jours, elle en compte plus de 120 000, dont 20% de femmes, répartis dans quelque 3 000 clubs. Parmi les grands ancêtres, on compte Paul de Vivie né en 1853, à Pernes-les -Fontaines dans le Vaucluse. On lui doit à la fois l’invention du dérailleur et celle d’un néologisme, le « cyclotourisme », désignant une discipline alors pratiquée au sein du seul Touring Club de France.

Parmi les clubs appartenant à la FFCT, on compte en particulier celui des « Cyclotouristes du Centre Dombes » situé à Villars-les-Dombes, une petite ville d’environ 4 500 habitants, dans le département de l’Ain. Créé il y a environ 13 ans, il compte 45 membres dont  une demi-douzaine de femmes. Certaines d’entre elles prennent part à des manifestations spécifiquement féminines au niveau national ou européen et l’une  s’est signalée en parcourant 800 km seule entre les Dombes et le nord de la France.

Les membres du club participent à des entraînements tout au long de l’année. Ils couvrent, en moyenne de 10 à 13 000/km par an, lors de quelque 120 à 130 sorties. Tous les âges sont représentés, les plus âgés se montrant très actifs.

Dominique, l’un des vétérans (73 ans aux prunes), nous a confié comment se préparait un circuit. « Nous choisissons d’abord une région à la fois attrayante et pittoresque mais présentant un intérêt sportif. A l’aide d’une carte et d’un logiciel spécial, nous déterminons le parcours. Nous choisissons ensuite une date : il faut de préférence que la météo soit favorable ; en été, nous pouvons partir le matin à 5h30 pour deux ou trois heures de route en voiture (Le club dispose d’une remorque pour transporter 9 vélos) en direction du point de regroupement et de départ de la randonnée. Les circuits font en général entre 90 et 100 km. Nous ne manquons pas de faire étape dans un petit restaurant sympathique ; prudemment  nous veillons d’ailleurs à effectuer les deux-tiers du parcours et à grimper les pentes les plus rudes durant la matinée. Nous nous arrêtons régulièrement pour admirer les points de vue et visiter les éléments du patrimoine. Le circuit bouclé, de retour au point de départ, nous étanchons notre soif dans un petit bistrot accueillant ; car le cyclotourisme, c’est aussi un moment de convivialité et de franche camaraderie. »

Les membres s’appliquent à organiser de belles virées que ce soit à l’est ou à l’ouest de la Saône et du Rhône. On peut les retrouver dans la Drôme provençale,dans le Vaucluse, jusqu’au Mont Ventoux, dans l’Ardèche, dans le Vercors ou en Franche-Comté. On les reconnait de loin avec leurs maillots rouges et or décoré du logo du célèbre parc des oiseaux de Villars-les-Dombes.

Le club villardois organise, dans sa région, deux rallyes : « La Villardoise » et la « Mi-Août » auxquels s’ajoute celui du Téléthon et il participe à des manifestations inter clubs.

Nos amis villardois n’ont pas encore eu l’occasion de montrer leur talent sur les rives du Loir ; c’est avec le plus grand plaisir que les y accueillerions pour qu’ils découvrent « Le Loir à vélo ».

                                                                             Xavier et Sabine  Campion

Pour en savoir plus : www.cyclocentredombes.fr

#CyclotouristesduCentreDombes #FédérationFrançaisedeCyclotourisme

Facebook :          https://m.facebook.com/pages/Le-Mille-pattes-Campion/1597797927138358?ref=tn_tnmn&__nodl

Twitter:       https://twitter.com/LPattes        

Et nous contacter via : overblog41@gmail.com

Retour à l'accueil