Au premier plan, Pauline sur la meule et ses valeureux équipiers

Au premier plan, Pauline sur la meule et ses valeureux équipiers

Qu’est-ce qu’une « meule » ? Une « mobylette », ce cyclomoteur, autrefois le véhicule préféré de bien des jeunes chez lesquels il assurait la transition entre le vélo et la première voiture ; son usage était multiple : aller en classe ou au travail, se rendre à un match, se promener ou rendre visite à des copains…

C’est cet engin, populaire et emblématique, qui a été choisi par les organisateurs du « Grand Prix Meule Bleue » pour créer du lien ou le renforcer à l’intérieur des entreprises, entre les dirigeants et leurs collaborateurs. Depuis trois ans, enfourcher la « meule » qu’ils ont pu retaper, en conservant toutefois le moteur d’origine, permet aux uns et aux autres de se revoir dans un moment de pure convivialité et de de « lâcher-prise », le temps d’une journée.

Voici pourquoi, Pauline Posson Groguelin, jeune femme (26 ans) qui a repris l’entreprise familiale de maçonnerie, il y a quelques années, va se retrouver au Mans pour le week-end des 16 et 17 septembre en compagnie de ses collaborateurs.

Nous les avons trouvés devant l’établissement, vêtus de la tenue complète, blanche et rouge, chère aux ferias du Sud-Ouest qui donnera le ton, à laquelle s’ajoute la cape bleue, derrière la vachette en bois, également fournie par les organisateurs décorée aux couleurs de l’entreprise, le rouge et le noir.

L’an dernier, la manifestation avait culminé avec une descente des Champs Elysées fort remarquée. En 2017, le « Grand Prix Meule Bleue » s’est donné pour objectif de réunir 717 entreprises participantes venues de toute la France, avec 7 170 pilotes et 17 000 spectateurs. Les pilotes, répartis donc en équipes de dix, bénéficieront d’un privilège exceptionnel, celui de rouler sur le célèbre circuit Bugatti qui leur sera ouvert pendant 177 minutes entre 11h17 et 14h17. Chacun d’entre eux pourra effectuer au moins deux tours soit parcourir 8, 370 km, dans le cadre d’une épreuve d’endurance et non de vitesse. Ensuite, jusqu’à 2h17 du matin, viendront une multitude d’animations en tous genres, allant de l’intervention des 17 bandas et de démonstrations de voitures, motos et autres véhicules sportifs, à un passage très attendu de la Patrouille de France, au défilé des vachettes représentant les entreprises, à de multiples concerts et au feu d’artifice final.

Les participants peuvent s’attendre à vivre un week-end qu’ils ne sont pas près d’oublier ; il reste à espérer que leurs souvenirs les accompagneront pendant encore longtemps.

                                                                    Xavier Campion

#BatiLoir #GrandPrixMeuleBleue #circuitBugatti

Facebook :          https://m.facebook.com/pages/Le-Mille-pattes-Campion/1597797927138358?ref=tn_tnmn&__nodl

Twitter:       https://twitter.com/LPattes        

Et nous contacter via : overblog41@gmail.com:

Retour à l'accueil