"les 24 h Mérino Smith"
"les 24 h Mérino Smith""les 24 h Mérino Smith"

"les 24 h Mérino Smith"

Après la brillante participation aux « 23 h 60 du Mans » de l’équipe venue de l’Ile de la Réunion, son mécanicien, Mathieu Barbier ainsi que Camille Bouguereau, une spécialiste du panneautage, se sont envolés pour Saint-Denis afin d’apporter leur concours lors des « 24 h Mérino Smith » sur le circuit de La Jamaïque, les 27 et 28 août.

Dès son arrivée, Mathieu s’est attaqué à la préparation  de la moto, une Honda 250 CBR : une tâche délicate qui a nécessité plusieurs opérations de montage et de remontage ; pendant ce temps, d’autres équipiers se sont chargés  de l’intendance sur le circuit.

Les pilotes étaient Jean Larry Robert, Régis Henry, Patrice Payet, Stéphane Besnard, Mathieu Babef. Lors des essais libres qualificatifs, nos amis de la Honda 79 se sont classés 3ème sur la ligne de départ. C’est Jean Larry Robert qui a pris , avec brio, le premier relais ; quatre concurrents se trouvaient au coude à coude ; les pilotes se remplacés toutes les trente minutes. La Honda 79 était deuxième jusqu’à ce que, vers 22h, elle prenne la tête avec une dizaine de tours d’avance. Hélas, au petit matin du dimanche, vers 7h, Mathieu Babef a été victime d’une grosse chute qui a eu de lourdes conséquences pour l’homme comme pour la machine. Le premier s’est retrouvé aux urgences de l’hôpital avec une déchirure des ligaments, la seconde a exigé plusieurs réparations. Courageusement, l’équipe s’est remise en route et s’est placée  en deuxième position à 60 tours de la moto de tête. Au bout de quelque temps, coup de théâtre, la moto en tête s’est arrêtée à son stand, moteur cassé. Son équipe, très performante, a changé le moteur en 32 minutes et la machine est repartie, pas pour longtemps malheureusement, car le second moteur a cassé à son tour. Nos amis de la Honda 79 se sont donc retrouvés en tête alors qu’il ne restait que 8 heures de course. Alors qu’ils pensaient en avoir terminé avec les problèmes, l’un de leurs pilotes, Patrice Payet, a chuté à son tour ; si, fort heureusement, Patrice s’en est sorti indemne, il n’en est pas allé de même pour son bolide qui a dû être à nouveau réparé. Néanmoins, l’équipe a conservé le moral et est repartie en 2ème position ; c’est Stéphane Besnard qui a conservé cette place à laquelle la Honda 79 a terminé la course, ce qui a valu à ses pilotes de monter sur le podium même si Mathieu Babef a rejoint celui-ci sur des béquilles.

Courage, endurance, persévérance, compétence, telles sont, entre autres, les qualités dont doivent faire preuve les pilotes. Nos amis de la Honda 79 ont montré qu’ils les possédaient toutes.

A bientôt le plaisir de les revoir !

                                                              Sabine Campion 

#24hMérinoSmith #IledelaRéunion

Facebook :          https://m.facebook.com/pages/Le-Mille-pattes-Campion/1597797927138358?ref=tn_tnmn&__nodl

Twitter:       https://twitter.com/LPattes        

Et nous contacter via : overblog41@gmail.com

 

 

Retour à l'accueil