La Mézière : l'orangerie; le porche; la chapelle Sainte-Radegonde
La Mézière : l'orangerie; le porche; la chapelle Sainte-RadegondeLa Mézière : l'orangerie; le porche; la chapelle Sainte-Radegonde

La Mézière : l'orangerie; le porche; la chapelle Sainte-Radegonde

Bâtie sur l’emplacement possible d’une villa gallo-romaine, La Mézière, non loin de la route touristique (la D 24) qui part de Vendôme, se signale par son charme champêtre ainsi que par la fraîcheur émanant des douves qui l’entourent, alimentées par un ruisseau, le Boile, venant du bourg de Lunay pour se jeter ensuite dans le Loir.

Même si son état a pu être modifié au cours des âges (la chapelle Sainte-Radegonde et le monumental porche sculpté sont demeurés intacts ) , La Mézière doit l’apparence qu’elle a conservée à un personnage important à son époque, Raphaël Taillevis, premier médecin d’Antoine de Bourbon roi de Navarre et duc de Vendôme (1537-1562), père du futur roi Henri IV. Comme l’on peut s’en douter Raphaël fut récompensé par l’octroi de quelques titres comme celui de maître des Eaux et forêts du Vendômois. Non moins inévitablement, l’une de ses filles, Françoise, finit par épouser un Ronsard. D’autre part, La Mézière est proche du manoir de la Bonaventure aux mains d’un autre médecin d’Antoine de Bourbon qui se plaisait à y réunir, dit-on, de gais compagnons avec lesquels il fêtait les vins du cru ( d’où le refrain bien connu !)

Récemment constituée (juillet 2017), l’association des Amis de La Mézière, qui compte pour le moment une dizaine de membres sous la présidence d’Isabelle de Vivès, s’est fixée pour principal objectif de contribuer à l’animation de ce patrimoine, notamment par la découverte du lieu grâce à diverses manifestations. La première d’entre elles se déroulera lors des prochaines Journées européennes du patrimoine, les 16 et 17 septembre. Durant deux jours, de 10 à 19h, le site recevra un marché gourmand et artisanal ; une bonne trentaine d’exposants sont attendus ; l’accueil se fera en costume d’époque et des possibilités de restauration sur place ont été prévues. Si l’on lève un coin du voile qui couvre des projets à plus long terme, ceux de 2018, l’on va trouver, les 21 et 22 avril les Printanières de la gastronomie dont le clou sera un concours de gâteaux au chocolat réservé aux enfants placés sous le regard expert de grands chefs « disciples d’Escoffier » et, à la fin de l’année, un « Loto de Noël » particulièrement festif.

Les Journées du patrimoine à La Mézière (près de la D24, entre Le Gué-du-Loir et Les Roches-l’Evêque), les 16 et 17 septembre de 10 à 19h ; entrée 3 € (gratuité pour les moins de 18 ans) ; restauration sur place.

                                                                Xavier Campion

#LaMézièreLunay #LesJournéeseuropéennesdupatrimoine #marchégourmandetartisanal

Facebook :          https://m.facebook.com/pages/Le-Mille-pattes-Campion/1597797927138358?ref=tn_tnmn&__nodl

Twitter:       https://twitter.com/LPattes        

Et nous contacter via : overblog41@gmail.com

 

Retour à l'accueil