Les bénévoles du bar et du stand de crêpes; le groupe bolivien sur l'Avant-Scène; le marché artisanalLes bénévoles du bar et du stand de crêpes; le groupe bolivien sur l'Avant-Scène; le marché artisanal
Les bénévoles du bar et du stand de crêpes; le groupe bolivien sur l'Avant-Scène; le marché artisanalLes bénévoles du bar et du stand de crêpes; le groupe bolivien sur l'Avant-Scène; le marché artisanal

Les bénévoles du bar et du stand de crêpes; le groupe bolivien sur l'Avant-Scène; le marché artisanal

En milieu d’après-midi, la Bolivie animait l’Avant-Scène : une musique endiablée rythmait les danses pour la plus grande joie du public qui accompagnait les artistes avec des battements de mains ; certains s’étaient même mis à évoluer sur la piste à leur disposition. Le spectacle avait suscité une grosse affluence que ne décourageaient pas les menaces de pluie. Ceux qui éprouvaient le besoin de se réconforter face aux intempéries pouvaient compter sur le réconfort offert par les bars ou par les stands de crêpes et  de restauration rapide tenus  par les bénévoles. Après un arrêt de quelques dizaines de minutes, le temps de laisser passer l’averse menaçante, l’Avant-Scène s’est trouvé occupée par le groupe « Henoazh » qui, outre la musique bretonne, a invité le public à découvrir d’autres traditions musicales vivantes ,celles d’Ecosse, d’Irlande, du Québec et de la Nouvelle Angleterre. Une nouvelle fois, de nombreux danseurs étaient sur la piste.

Pendant ce temps, le Marché artisanal battait son plein et nombreux étaient les chalands qui repartaient les bras chargés de cadeaux.

                                                                                S.C

#FestivaldeMontoire

Facebook :          https://m.facebook.com/pages/Le-Mille-pattes-Campion/1597797927138358?ref=tn_tnmn&__nodl

Twitter:       https://twitter.com/LPattes        

Et nous contacter via : overblog41@gmail.com

Retour à l'accueil