Beam nous a guidé à travers l'exposition; des ateliers ouverts aux enfants comme aux adultes
Beam nous a guidé à travers l'exposition; des ateliers ouverts aux enfants comme aux adultesBeam nous a guidé à travers l'exposition; des ateliers ouverts aux enfants comme aux adultes

Beam nous a guidé à travers l'exposition; des ateliers ouverts aux enfants comme aux adultes

C’est en 2013, que Shelly de Vito et James Porter accueillaient aux Moulins de Paillard le premier « Summer camp » qui réunissait des experts venus du monde entier. Peu de gens ont été conscients à l’époque que cette manifestation connaitrait un succès grandissant qui servirait la notoriété de  la vallée du Loir. Au début, ce « Summer camp » réunissait quelques spécialistes du « e.textile » (textile intelligent parce que connecté) dont les applications touchent à de multiples domaines. Ces chercheurs, une trentaine cette année, travaillent dans les pays les plus divers : Brésil, Corée du sud, Nouvelle-Zélande, Danemark, Pays-Bas, Grande-Bretagne, Brésil, Allemagne, Thaïlande, Japon, Estonie, Ukraine etc. Ils profitent de leur rencontre dans le sud de la Sarthe, qui dure une dizaine de jours, pour échanger leurs connaissances et partager leurs expériences, par conséquent pour progresser dans leurs recherches. Chacun apporte une illustration concrète d’une partie de ses travaux ; ces « échantillons », complétés par fiche technique,  sont réunis dans une sorte de livre (« Swatch book ») mis à la disposition de tous, ce qui permet la mise en place d’une « open source » (« je donne des informations et j’utilise celles des autres »). Par ailleurs, une exposition ouverte au public, est organisée.

En 2017, ces activités consacrées au « e.textile » ont pris une dimension nouvelle puisqu’au « Summer camp » sont venus s’ajouter, les 22 et 23 juillet, dans le cadre de la « Summer fest », des ateliers ouverts au public (adultes et enfants) permettant de découvrir et d’expérimenter les textiles électronique et une « Summer school » destinée aux débutants n’ayant pas encore eu une initiation au « e.textile » mais possédant un profil leur permettant de s’y intéresser.

Nous avons pu visiter l’exposition aux Moulins de Paillard sous la conduite de Beam, un professeur néerlandais qui vient tous les ans. Avec lui, nous avons découvert les nouvelles tendances qui tournent autour de la bio-technique : ainsi une magnifique robe confectionnée à partir d’algues qui peuvent être consommées après usage afin de limiter la production de déchets… ; d’autres vêtements sont conçus à partir de champignons ; des cristaux deviennent conducteurs et s’allument dès qu’on les touche ; il existe des projets de création de vêtements sensitifs ou sonores susceptibles d’émettre de la musique lorsqu’on les effleure ; des créations colorées  parlent ou  imitent le cri de certains animaux ; les exemples sont nombreux et chaque année, nous en découvrons de nouveaux. De la théorie à la pratique, nous avons rencontré deux chercheuses qui s’intéressent l’une aux problèmes des non- voyants et l’autre à ceux des handicapés cérébro-moteurs ; l’utilisation des tissus intelligents offre des outils aux uns et aux autres pour surmonter leurs difficultés quotidiennes.

Ainsi que nous l’a précisé Beam, « ces rencontres nous permettent de travailler ensemble et de trouver, grâce aux autres, des solutions à nos  problèmes propres. »

C’est pour répondre à cette problématique que Shelly et James envisagent  d’ouvrir un espace de travail collaboratif permanent dédié aux pratiques du « e.textile » ; ce « fablab » prendra le nom de « La Forge » ; son objectif sera de mettre en place une dynamique locale en lien étroit avec la communauté internationale qui se regroupe chaque été à Paillard.

                                                                     Sabine Campion

#e.textile #MoulinsdePaillard #Poncé

Facebook :          https://m.facebook.com/pages/Le-Mille-pattes-Campion/1597797927138358?ref=tn_tnmn&__nodl

Twitter:       https://twitter.com/LPattes        

Et nous contacter via : overblog41@gmail.com

Retour à l'accueil