Les intronisations (photos 1,2,3);le Domaine de la Raderie; la Cave Gigou; Les Jardins de Saphir
Les intronisations (photos 1,2,3);le Domaine de la Raderie; la Cave Gigou; Les Jardins de Saphir
Les intronisations (photos 1,2,3);le Domaine de la Raderie; la Cave Gigou; Les Jardins de Saphir
Les intronisations (photos 1,2,3);le Domaine de la Raderie; la Cave Gigou; Les Jardins de Saphir
Les intronisations (photos 1,2,3);le Domaine de la Raderie; la Cave Gigou; Les Jardins de Saphir
Les intronisations (photos 1,2,3);le Domaine de la Raderie; la Cave Gigou; Les Jardins de Saphir

Les intronisations (photos 1,2,3);le Domaine de la Raderie; la Cave Gigou; Les Jardins de Saphir

Attendu par beaucoup, le « Salon des vins de France et de la gastronomie » de Chahaignes est un rendez-vous incontournable de la vallée du Loir. Chaque année, grâce à Joël Bressand et aux « Gouteux d’vins », on y découvre de nouveaux producteurs et de nouvelles saveurs.

En 2017, nous avons rencontré « Les Jardins de Saphir » venus d’Artaix, une petite commune de Saône-et Loire ; ces maraîchers produisent des légumes qu’ils transforment en condiments salés ou sucrés. La maison est répertoriée dans l’ouvrage publié chez Hachette « La France gourmande » qui répertorie une bonne centaine de producteurs pour l’ originalité et la qualité de leurs produits. Un peu plus loin, nous avons découvert une entreprise de Limoux, dans l’Aude, spécialisée dans les tomates séchées, proposées sous diverses formes, et dans l’ail des ours (ail sauvage).

Du côté des vins, tous les vignobles étaient représentés. Pour la vallée du Loir, les Jasnières et les Coteaux du Loir, on notait comme chaque année la présence du Domaine de la Raderie à Chahaignes, de celui de la Roche Bleue à Marçon et de la cave Gigou à La Chartre ; les Coteaux du Vendômois étaient représentés par Denis Noury des « Caves Baudet » à Houssay. On nous promet un excellent millésime 2017, même s’il ne sera pas très abondant, en raison du gel du printemps.

Vers midi, les représentants des confréries ont fait leur apparition pour procéder à des intronisations.

Les « Bons Tirebouchonneux » de Ruillé ont été les premiers à officier. Conduits par leur fondateur, Jacky Claveau, ils ont intronisé, Denis Noury ; c’est sa sœur, Corinne, viticultrice à Ruillé, qui a passé, autour de son cou le ruban du tire-bouchon en or (ou presque) après qu’il eut satisfait à l’épreuve qui consiste à boire un verre de Jasnières dans un délai relativement bref ; le jeune vigneron s’est acquitté de sa tâche dans un temps record, soulevant l’enthousiasme de l’assistance.

Ce fut ensuite le tour des Chevaliers de la Puette et du Franc Pineau qui ont élevé au rang de chevalier Romain Bressand et d’officiers Franck et Jean-Michel Pinet.

Enfin, les « Gouteux d’vins » ont admis en leur sein Bernard Pasquier, qui, après avoir fait sa carrière à Paris, a pris sa retraite à Chahaignes où son investissement dans le milieu associatif lui a valu cette reconnaissance.

                                                           Sabine Campion

#SalondesvinsdeFranceetdelaGastronomie #Chahaignes

Facebook :          https://m.facebook.com/pages/Le-Mille-pattes-Campion/1597797927138358?ref=tn_tnmn&__nodl

Twitter:       https://twitter.com/LPattes        

Et nous contacter via : overblog41@gmail.com

Retour à l'accueil