Jeannette Dubouilh et le Jardin des Arts
Jeannette Dubouilh et le Jardin des ArtsJeannette Dubouilh et le Jardin des ArtsJeannette Dubouilh et le Jardin des Arts

Jeannette Dubouilh et le Jardin des Arts

Nul n’ignore la place qu’occupent les jardins à Couture au point que tout le monde s’y mobilise pour faire des « Rendez-vous au jardin » un véritable succès. Que dire si un lieu est librement accessible à la fois à l’occasion de cette manifestation et à celle qui concerne les artistes du Loir-et-Cher : « L’Odeur et la Couleur ». « Le Jardin des Arts » de Jeannette et Robert Dubouilh se trouve dans ce cas, et va même plus loin puisqu’il se visite du 1er mai au 1er novembre ; donc ceux qui n’ont pas pu s’y rendre pour la Pentecôte ont encore cinq mois pour le faire.

« L’Odeur et la Couleur » réunit 34 ateliers dont ceux d’une vingtaine de peintres et d’une dizaine de sculpteurs (sans oublier les invités, une trentaine) ; peut-être faudrait-il attribuer la palme à l’artiste qui se qualifie de « fabricante de rêves »

Dans son atelier qui domine le jardin, savamment entretenu par Robert, et la campagne environnante jusqu’au manoir de la Possonnière tout proche, Jeannette Dubouilh poursuit sa quête d’absolu entre la Trinité et le cosmos. Quant à la forme, elle se rapproche de plus en plus de la technique mixte en incorporant davantage de matière, sous forme de perles, à ses tableaux, ce qui leur donne cet aspect granité auquel on reconnait les œuvres les plus récentes. Ces perles nous renvoient d’ailleurs à Vermeer (et, au-delà, à saint François de Sales) qui a souvent utilisé leur rotondité, rehaussée de blanc, pour créer des points lumineux.

Jeannette a d’ailleurs redécouvert l’art du peintre hollandais, celui qui associe les jeux d’ombre et de lumière ainsi que les reflets dans la « Vue de Delft » ou celui qui distribue l’éclairage indispensable à la fois à l’activité de « La Peseuse de perles » de « La Laitière » ou de « La Dentellière » et à leur mise en valeur.

Quant au fond, on peut remarquer que si Vermeer a souvent peint des femmes, parfois saisies dans des tâches plutôt humbles ou communes, elles tendent à occuper une place de plus en plus importante dans l’œuvre de Jeannette à laquelle elles apportent douceur et sérénité.

Le Jardin des Arts, l'Aître Margot, 41800 Couture-sur-Loir;T.02 54 72 47 31

 

                                                                                              Xavier  Campion

#Couture-sur-Loir #JardinsdesArts #JeannetteDubouilh

 

Facebook : https://m.facebook.com/pages/Le-Mille-pattes-Campion/1597797927138358?ref=tn_tnmn&__nodl

Twitter: https://twitter.com/LPattes

Et nous contacter via : overblog41@gmail.com

Pour adhérer à l’Association culturelle du Niclos- Le Mille-Pattes :

iframe id="haWidget" src="https://www.helloasso.com/associations/association-culturelle-du-niclos/collectes/adhesion-a-l-association-culturelle-du-niclos-le-mille-pattes/widget" style="width:800px;height:

 

Retour à l'accueil