Nathalie Grenier et Marc Dupont

Nathalie Grenier et Marc Dupont

C’est au printemps 2015 que Nathalie Grenier une artiste, à la fois peintre et graveur, et Marc Dupont, un architecte, ont décidé de quitter Paris et le stress de la ville pour s’installer dans un ancien manoir du XVIIIème siècle, situé sur la commune de Lhomme dans le sud de la Sarthe, au cœur de la vallée du Loir. La Richardière se trouve au creux d’un vallon, un peu à l’écart de la route qui de La Chartre au Mans ; le domaine est composé d’une maison de maître et de nombreux bâtiments à usage de dépendances, utilisés autrefois comme écurie pour les chevaux ou soues pour les cochons ; des caves et un chai rappellent que, dans le temps les exploitants ont été aussi des vignerons , ce qui est normal, puisque sur la commune de Lhomme poussent les vignes qui produisent le Jasnières et les Coteaux du Loir. Ses nouveaux propriétaires ont d’ailleurs commencé à replanter le Chenin et le Pineau d’Aunis, avec le concours de Benoît et Elisabeth Jardin ; d’ici quelques années, leurs visiteurs pourront déguster la « Cuvée de la Richardière ».

Nathalie et Marc ont eu un véritable coup de foudre pour la paisible campagne sarthoise et ses habitants dont ils ont apprécié la convivialité . De plus, de nombreux artistes résident aux alentours, avec lesquels ils ont pu nouer des contacts. L’aménagement du manoir et de ses dépendances auquel ils se sont attelés depuis plusieurs mois avec l’aide d’entrepreneurs locaux a pour objectif d’en faire « un lieu pour prendre son temps, pour vivre et pour créer… un lieu ouvert aux artistes confirmés ou en devenir, propice au renouveau… »

Pour faire connaître la Richardière et les projets qui s’y préparent, Nathalie et Marc organisent, à partir du 29 avril, une première exposition qui réunira les œuvres de trois artistes qui vivent dans la vallée du Loir : Charlotte de Maupéou, peintre et plasticienne, qui réside à Courdemanche, dont les œuvres sont exposées à Paris et dans plusieurs villes européennes ; Luc Lefort, le sculpteur chartrain, qu’Hugues Bourgeois dans « Vivre l’Art-Magazine » en 2016 définit ainsi : « Luc a le don rare de pouvoir créer une sculpture génératrice de compassion » ; quant à Nathalie Grenier, elle expose régulièrement à Paris à la Galerie Baudoin Lebon, et également dans divers pays européens et proche-orientaux.

Le Domaine des Maisons rouges sera présent pendant les deux week-ends.

Exposition à La Richardière, 72340 Lhomme : les 29,30 avril et 1er mai et les 6,7 et 8 mai de 14 à 19h. Entrée libre. Vernissage 29 avril à 17h.

Contact : T. 02 43 38 22 46

                                                                   Sabine Campion

#LaRichardière #Lhomme #NathalieGrenier #CharlottedeMaupéou #LucLefort

 

Facebook : https://m.facebook.com/pages/Le-Mille-pattes-Campion/1597797927138358?ref=tn_tnmn&__nodl

Twitter: https://twitter.com/LPattes

Et nous contacter via : overblog41@gmail.com

Pour adhérer à l’Association culturelle du Niclos- Le Mille-Pattes :

iframe id="haWidget" src="https://www.helloasso.com/associations/association-culturelle-du-niclos/collectes/adhesion-a-l-association-culturelle-du-niclos-le-mille-pattes/widget" style="width:800px;height:

 

 

Retour à l'accueil