Le site de Conan.

Le site de Conan.

Suite à notre visite sur le site de l'ancienne carrière de la Varenne de Chevelu à Couture, l'entreprise Minier, nous a communiqué le texte suivant qui concerne une ancienne exploitation situé à Conan, un charmant petit village situé à mi-chemin entre Vendôme et Blois.

Sous le titre "Savoir aussi renoncer", les ets.Minier font part d'une intéressante expérience.

La prise en compte de l’environnement naturel peut parfois conduire une entreprise à renoncer à certains projets.

C’est l’histoire d’une ancienne carrière exploitée sur la commune de CONAN dans les années 1980 par l’entreprise MINIER.

La remise en état du site, telle qu’elle était validée durant cette période, a conduit à laisser des pentes douces.

Plus de 30 ans après, l’entreprise MINIER projetait de mettre en place des inertes afin de remblayer le site. Avant d’entreprendre toute démarche dans ce sens, une étude a été confiée au CDPNE pour évaluer la richesse naturelle de cette zone.

Les Conclusions de cette étude sont sans appel :

« Au regard des inventaires effectués sur la zone d’étude, il n’a pas été contacté d’espèce d’oiseau communautaire. Cependant, la présence d’un habitat d’espèce d’intérêt européen a été identifiée sur la quasi-totalité du site. Il s’agit de pelouse calcaire qui sont utilisées comme zone de nourrissage par les oiseaux ayant permis la désignation de la ZPS Petite Beauce. Le maintien et la restauration de ces formations végétales font parties des principaux objectifs de cette zone Natura 2000.

Par ailleurs ces milieux sont également des habitats d’intérêt communautaire prioritaire au titre de la directive « Habitat ». Ils ont d’ailleurs permis la désignation de la ZSC vallée de la Cisse en amont de Saint Lubin située à quelques kilomètres, en continuité avec le cours d’eau passant en contrebas de l’aire d’étude, la Cisse. A ce titre, le périmètre a été identifié comme noyau de biodiversité intégré dans le corridor écologique « pelouse calcaire » (cf. TVB, SRCE) »

Cette étude prouve, s’il en était besoin, que l’exploitation d’une carrière peut favoriser le développement de la biodiversité.

Fort de ce constat, les responsables de l’entreprise MINIER ont décidé de renoncer à ce projet d’accueil d’inertes afin de préserver cette richesse.

#Biodiversité #entreprise Minier #Loir-et-Cher #CDPNE

 

Facebook : https://m.facebook.com/pages/Le-Mille-pattes-Campion/1597797927138358?ref=tn_tnmn&__nodl

Twitter: https://twitter.com/LPattes

Et nous contacter via : overblog41@gmail.com

Pour adhérer à l’Association culturelle du Niclos- Le Mille-Pattes :

iframe id="haWidget" src="https://www.helloasso.com/associations/association-culturelle-du-niclos/collectes/adhesion-a-l-association-culturelle-du-niclos-le-mille-pattes/widget" style="width:800px;height:

 

 

 

 

Retour à l'accueil