la zone humide de la Varenne de Chevelu et les corisesla zone humide de la Varenne de Chevelu et les corises

la zone humide de la Varenne de Chevelu et les corises

Le site de l’ancienne carrière Minier de la Varenne de Chevelu a été réaménagé, il y a plusieurs années. Une partie des lieux constitue une zone humide particulièrement intéressante dans la mesure où elle offre une halte migratoire à différents oiseaux et où elle est devenue l’un des derniers sites de reproduction du pélodyte ponctué ( un petit crapaud) dans le Perche. Une zone d’une superficie d’environ 19 ha a été acquise par le Conservatoire d’espaces naturels du Loir-et-Cher. Cet organisme, créé en 1987 a pour but de protéger les milieux naturels remarquables, de faire l’inventaire des espèces qui y vivent, de protéger ou de restaurer la biodiversité ; parmi ses objectifs figure la sensibilisation du public à l’existence de ces sites au moyen d’animations diverses.

En 2016, les spécialistes du Conservatoire , lors d’un échantillonnage à La Varenne de Chevelu, ont pu identifier 30 invertébrés ; parmi les « hétéroptères » aquatiques et semi-aquatiques (punaises) qui représentent plus de la moitié des espèces, deux corises, punaises aquatiques, connues seulement de quelques stations en France et qui n'avaient jamais été signalées dans la région : Cymatia rogenhoferi et Paracorixa concinna.

Leur découverte est d'autant plus précieuse que la connaissance de ces groupes reste globalement très lacunaire.

De façon générale, il s'agit ici d'un cortège assez original comprenant d'autres espèces que l'on peut qualifier de peu courantes.

Loin d'être exhaustif, ce premier travail d'inventaire est déjà prometteur. Avec ces premiers résultats, il est certain que les entomologistes sauront apprécier le site et compléter le catalogue de ces espèces dans les années à venir.

A la fin de cette saison 2016 et de ce travail important d'inventaire et de classification, de nouveaux enjeux se dessinent pour la Varenne de Chevelu. Si le pélodyte ponctué en restera l'espèce phare, le plan de gestion qui se construit actuellement ne fera pas l'impasse sur la faune des insectes avec la découverte en 2016 de la courtilière, du Carabus monilis, de l'azuré du serpolet, du criquet des roseaux...

#Couture-sur-Loir #LaVarennedeChevelu #Conservatoired'espacenaturelsduLoir-et-Cher #corise #insectes #zonehumide

Facebook : https://m.facebook.com/pages/Le-Mille-pattes-Campion/1597797927138358?ref=tn_tnmn&__nodl

Twitter: https://twitter.com/LPattes

Et nous contacter via : overblog41@gmail.com

Pour adhérer à l’Association culturelle du Niclos- Le Mille-Pattes :

iframe id="haWidget" src="https://www.helloasso.com/associations/association-culturelle-du-niclos/collectes/adhesion-a-l-association-culturelle-du-niclos-le-mille-pattes/widget" style="width:800px;height:

Retour à l'accueil