Les anciens combattants de l'UNACITA; les enfants et le maire fleurissent le monument aux morts; les enfants et les membres du conseil municipal; la haie d'honneur formée par les anciens combattants; les enfants viennent chercher leur briocheLes anciens combattants de l'UNACITA; les enfants et le maire fleurissent le monument aux morts; les enfants et les membres du conseil municipal; la haie d'honneur formée par les anciens combattants; les enfants viennent chercher leur brioche
Les anciens combattants de l'UNACITA; les enfants et le maire fleurissent le monument aux morts; les enfants et les membres du conseil municipal; la haie d'honneur formée par les anciens combattants; les enfants viennent chercher leur briocheLes anciens combattants de l'UNACITA; les enfants et le maire fleurissent le monument aux morts; les enfants et les membres du conseil municipal; la haie d'honneur formée par les anciens combattants; les enfants viennent chercher leur briocheLes anciens combattants de l'UNACITA; les enfants et le maire fleurissent le monument aux morts; les enfants et les membres du conseil municipal; la haie d'honneur formée par les anciens combattants; les enfants viennent chercher leur brioche

Les anciens combattants de l'UNACITA; les enfants et le maire fleurissent le monument aux morts; les enfants et les membres du conseil municipal; la haie d'honneur formée par les anciens combattants; les enfants viennent chercher leur brioche

Depuis 2014, on commémore en France le centenaire de la Grande Guerre. Il y a cent ans, le 18 novembre 1916, l’offensive de la Somme prenait fin. Toutes nations confondues, cette bataille cruelle, venant après celle de Verdun (février-septembre), qui s’était déroulée de juillet à novembre, avait fait plus d’un million de morts,  de blessés et  de disparus.

Ce 11 novembre 2016 à 11h45, les anciens combattants de l’UNACITA, porte-drapeaux en tête ont fait leur entrée sur la place de Ruillé. Galiène Cohu, le maire, et son conseil municipal étaient entourés des enfants du RPI de Ruillé-Poncé et de ceux de l’école Sainte-Marie de la Providence. Quelques uns se sont joints à la première magistrate pour déposer une gerbe au pied du monument aux morts. Après la lecture du message du secrétaire d’Etat aux anciens combattants, Jean-Marc Todeschini, qui y rappelait notamment que l’année 1916 avait vu  la création de l’Office des Anciens combattants et victimes de guerre, les enfants ont lu des poèmes et d’émouvantes  lettres de soldats qui se trouvaient alors sur le front.

La sonnerie « Aux morts » suivie de la minute de silence, a plongé l’assistance dans un moment de recueillement avant que ne retentisse une vibrante Marseillaise. A la fin de la cérémonie, les enfants ont été conviés à venir chercher une part de brioche à la mairie tandis que les adultes se retrouvaient au Saint-Pierre pour y déguster le traditionnel vin d’honneur.

                                                                     Sabine Campion

RuillésurLoir #11Novembre

Facebook :          https://m.facebook.com/pages/Le-Mille-pattes-Campion/1597797927138358?ref=tn_tnmn&__nodl

Twitter:       https://twitter.com/LPattes        

Et nous contacter via : overblog41@gmail.com

Retour à l'accueil