Les élus des quatre communes

Les élus des quatre communes

Après Lavenay, c’est Ruillé qui a accueilli la seconde réunion publique d’information sur le projet de commune nouvelle associant La Chapelle-Gaugain, Lavenay, Poncé et Ruillé. Face à leurs quatre maires et adjoints étaient présentes une soixantaine de personnes qui ont écouté l’exposé du projet avec le même calme qu’elles ont fait part de leurs interrogations ou de leurs observations. D’autre part, quelques uns pourraient d’autant plus regretter l’absence de la jeunesse que certains sujets auraient dû l’intéresser (sports, associations…) et que cette réunion pouvait être considérée comme ressortissant de l’éducation civique. Le projet et sa philosophie « fédéraliste », prudente et faisant une large part à la progressivité ayant été largement présentés, il parait préférable de s’attacher aux questions qui ont retenu l’attention de l’assistance.

Le nom :

Chaque commune historique conservera son nom et son code postal même si la nouvelle collectivité doit également posséder une dénomination propre qui pourra figurer à côté de celle des autres. A l’issue de la consultation des habitants et après examen en commission, sur deux cents propositions adressées, six se détachent : « Loir en vallée », « Val du Loir », « Les Ponts du Loir », « Valloir », « Les Flots du Loir » et « Villeneuve-sur-Loir ». Les élus choisiront.

Une philosophie respectueuse

Aucune commune ne prendra le pas sur les autres. « Le regroupement se fera dans le respect de la personnalité de chacune d’entre elles, qui conservera sa mairie déléguée, son secrétariat, son service technique, ses relations avec les associations… ». S’il ne devra plus exister qu’un seul CCAS, il fonctionnera avec les élus des communes déléguées qui resteront les interlocuteurs naturels. »

Les écoles

« Quant aux écoles, même si la nouvelle collectivité doit se substituer au RPI Poncé-Ruillé,et aux communes qui appartiennent à des syndicats voisins, la représentation actuelle sera maintenue. La commune nouvelle utilisera son poids pour conserver les structures actuelles adaptées au monde rural même si résister aux pressions de l’Education nationale n’est pas chose facile. »

L’aspect financier

« S’agissant de l’aspect financier, les gains attendus de l’application de la législation actuelle ne sont pas négligeables (100 000€   sur trois ans), mais ils ne sont pas déterminants .En 2017, les taux communaux d’imposition demeureront inchangés ; l’harmonisation ne commencera qu’en 2018 et pourra s’étaler sur une période de 12 ans. Dès l’an prochain cependant, les budget seront agrégés, avec l’obligation pour la commune nouvelle d’acquitter les charges financières et de personnel, défalquées des dotations reversées aux communes déléguées. » A souligner : les taux d’endettement sont très voisins, la situation financière étant jugée saine.

Des avantages tangibles

Leur regroupement permettra aux petites communes de participer à des projets dont le financement ne leur serait pas accessible autrement ainsi que de bénéficier d’une « montée en expertise » du personnel qui pourra se consacrer à des tâches dépassant la gestion courante. » Ainsi, pour prendre un exemple souvent cité, beaucoup de collectivités n’auraient pas pu entretenir leur voirie sans l’intervention de la CCVLB ; le recrutement d’un agent chargé de cette question s’est révélé être un investissement rentable.

« L’habitude d’échanger, de travailler ensemble conduira à une mutualisation progressive, source d’économie pour tous. D’autre part, la possibilité de réaliser des aménagements nouveaux (numérique) contribuera à l’attractivité du territoire.

« Enfin, la commune nouvelle, forte de ses 2 000 hab., la seconde de la future intercommunalité derrière Montval, aura un poids certain qui lui permettra de défendre son point de vue, alors que l’Etat impose une politique de regroupement concernant aussi bien les régions que les communautés de communes, qui risque de se faire au détriment des collectivités rurales. »

                                                            Xavier Campion

#Ruillé #Lavenay #Poncé #LaChapelleGaugain

 

Facebook :          https://m.facebook.com/pages/Le-Mille-pattes-Campion/1597797927138358?ref=tn_tnmn&__nodl

Twitter:       https://twitter.com/LPattes       

Et nous contacter via : overblog41@gmail.com

Pour faire un  don au Mille-pattes : www.helloasso.com/associations/association-culturelle-du-niclos/collectes/le-mille-pattes-pour-tous

 

 

 

Retour à l'accueil