Francis Minier, Jean-Marie Savatier et Patrick Huguet; Jean-Marie a reçu en cadeau, un générateurFrancis Minier, Jean-Marie Savatier et Patrick Huguet; Jean-Marie a reçu en cadeau, un générateur

Francis Minier, Jean-Marie Savatier et Patrick Huguet; Jean-Marie a reçu en cadeau, un générateur

Mardi 4 octobre, sur le site  d’Artins, au lieu-dit« Les Aunaies », l’équipe de « Minier Carrières » saluait le départ en retraite de Jean-Marie Savatier, après 40 ans de collaboration.

Jean-Marie est originaire de Villedieu-le-Château. Après avoir fait un apprentissage de mécanicien automobile, il est entré aux Sablières du Centre, le 1er septembre 1975 en qualité de conducteur d’engins. Pour la petite histoire, l’entreprise comptait alors, parmi les membres de la direction, le champion cycliste Jacques Anquetil qui avait à son palmarès 184 victoires dont cinq Tours de France. Parti pour l’armée en 1976, Jean-Marie a retrouvé son poste un an plus tard. En 1979, il devait assister à la fusion des Sablières du Centre avec Gravereau et Minier, puis  intégrer Minier SA après la vente des sites de Tréhet, Couture et Artins . « Au cours de ces années, j’ai travaillé sur les trois sites, nous a-t-il confié ; en tant que conducteur d’engins, j’étais familiarisé avec nombre de ceux-ci : dumpers, pelles, chargeurs, draglines… ».

Autour de Francis et Bertrand Minier, respectivement PDG et directeur général du groupe, avaient tenu à être présents, Monique Richard, maire de Couture, Patrick Huguet, maire d’Artins, ainsi que son prédécesseur Henri Daumas ; on pouvait également reconnaitre Julien Mouly, chef de carrière du site et toute son équipe, des anciens employés et des amis.

Au cours d’une brève allocution, Francis Minier, a salué ce collaborateur sérieux, travailleur et ponctuel qui « ne nous laisse que des bons souvenirs ».

Originaire de TouchClair, un des hameau de la commune de Villedieu, sur la route des Essarts, Jean-Marie Savatier appartenait à une famille d’agriculteurs : « Lorsque j’étais jeune, je passais mon temps libre à aider mes parents dans la ferme. Je chassais un peu mais j’ai complètement cessé aujourd’hui. »

Pour son départ, ses collègues et l’entreprise Minier lui ont offert un superbe générateur qui devrait être d’autant plus utile que le secteur est souvent victime de longues pannes d’électricité.

                                                                        Sabine Campion

#MinierCarrières #FrancisMinier#JacquesAnquetil #SablièresduCentre #VilledieuleChâteau

 

Facebook :          https://m.facebook.com/pages/Le-Mille-pattes-Campion/1597797927138358?ref=tn_tnmn&__nodl

Twitter:       https://twitter.com/LPattes          

Et nous contacter via : overblog41@gmail.com

Pour faire un  don au Mille-pattes : www.helloasso.com/associations/association-culturelle-du-niclos/collectes/le-mille-pattes-pour-tous

Retour à l'accueil