Les pigeons à leur poste d'observation; le four à pain; le tailleur de pierre et la vitrailliste
Les pigeons à leur poste d'observation; le four à pain; le tailleur de pierre et la vitraillisteLes pigeons à leur poste d'observation; le four à pain; le tailleur de pierre et la vitraillisteLes pigeons à leur poste d'observation; le four à pain; le tailleur de pierre et la vitrailliste

Les pigeons à leur poste d'observation; le four à pain; le tailleur de pierre et la vitrailliste

Beaucoup de monde dans les rues et les ruelles de Lavardin pendant les Journées Troglos; les pigeons intrigués s’étaient installés en bon ordre et en rang serré sur le faîtage de l’église pour observer toute cette animation ; peut-être voulaient-il aussi être les mieux placés pour écouter le concert donné en fin d’après-midi par la Chorale du Delta de Coline Serreau.

Rue des Vaux Boyers, les alentours du four à pain fourmillaient de gourmands, curieux de déguster les « fouées » (ou « fouaces » pour les Angevins), ces petites boules de pain qu’autrefois les boulangers faisaient cuire pour tester la chaleur du four et que l’on garnissait de mogettes, de rillettes, ou autre charcuterie ou fromage.

La cave du château était transformée en ateliers d’artisans : un relieur, un facteur de curieuses flûtes en carton, un tailleur de pierre, un verrier d’art se partageaient cet espace souterrain rendu quelque peu psychédélique.

En grimpant par le chemin des caves de la Violette, le promeneur découvrait un bel espace bien aménagé où officiait un jeune artisan tailleur de pierre de grand talent. En remontant vers la Grande Rue, on arrivait à la cave de la Résistance qui abrite l’atelier de l’artiste Aprille Best Glover.

Du chemin des Vierges à la Rotte aux Biques, Lavardin offre à ses visiteurs des surprises où se combinent paysage et patrimoine justifiant sans nul doute qu’il fasse partie  des plus beaux villages de France. Tous les Lavardinois et nombre de voisins ne cessent de se mobiliser à travers l’association des « Amis de Lavardin » pour entretenir ces lieux et y accueillir leurs hôtes de la façon la plus conviviale qui soit. 

                                                                     

                                                                 Sabine Campion

 

#JournéesTroglos #Lavardin #AmisdeLavardin

Facebook :          https://m.facebook.com/pages/Le-Mille-pattes-Campion/1597797927138358?ref=tn_tnmn&__nodl

Twitter:       https://twitter.com/LPattes          

Et nous contacter via : overblog41@gmail.com

Pour faire un  don au Mille-pattes : www.helloasso.com/associations/association-culturelle-du-niclos/collectes/le-mille-pattes-pour-tous

Beaucoup de monde dans les rues et les ruelles de Lavardin pendant les Journées Troglos; les pigeons intrigués s’étaient installés en bon ordre et en rang serré sur le faîtage de l’église pour observer toute cette animation ; peut-être voulaient-il aussi être les mieux placés pour écouter le concert donné en fin d’après-midi par la Chorale du Delta de Coline Serreau.

Rue des Vaux Boyers, les alentours du four à pain fourmillaient de gourmands, curieux de déguster les « fouées » (ou « fouaces » pour les Angevins), ces petites boules de pain qu’autrefois les boulangers faisaient cuire pour tester la chaleur du four et que l’on garnissait de mogettes, de rillettes, ou autre charcuterie ou fromage.

La cave du château était transformée en ateliers d’artisans : un relieur, un facteur de curieuses flûtes en carton, un tailleur de pierre, un verrier d’art se partageaient cet espace souterrain rendu quelque peu psychédélique.

En grimpant par le chemin des caves de la Violette, le promeneur découvrait un bel espace bien aménagé où officiait un jeune artisan tailleur de pierre de grand talent. En remontant vers la Grande Rue, on arrivait à la cave de la Résistance qui abrite l’atelier de l’artiste Aprille Best Glover.

Du chemin des Vierges à la Rotte aux Biques, Lavardin offre à ses visiteurs des surprises où se combinent paysage et patrimoine justifiant sans nul doute qu’il fasse partie des plus beaux villages de France. Tous les Lavardinois et nombre de voisins ne cessent de se mobiliser à travers l’association des « Amis de Lavardin » pour entretenir ces lieux et y accueillir leurs hôtes de la façon la plus conviviale qui soit.

Sabine Campion

#JournéesTroglos #Lavardin #AmisdeLavardin

Retour à l'accueil