Du jardin partagé à La Chartre à l'étang de la Coudraie à Ruillé
Du jardin partagé à La Chartre à l'étang de la Coudraie à RuilléDu jardin partagé à La Chartre à l'étang de la Coudraie à Ruillé

Du jardin partagé à La Chartre à l'étang de la Coudraie à Ruillé

Collectif et associatif, le jardin partagé de La Chartre a été créé, au mois d’avril, par Jean-Philippe Cordier et ses amis sur une parcelle voisine de l’école de la Pléiade, grâce à la compréhension de la municipalité propriétaire. Avec le concours de Tony, un âne de grande taille chargé de tirer le « canadien », sous la direction de Jacky Davézé, son maître, le terrain a pu être rapidement débarrassé de ses orties et mis en culture. La halte de la caravane « Alternatiba » nous a donné l’occasion de vérifier que ce jardin ne décevait pas les espoirs placé en lui : en longues rangées s’alignaient les radis, les céleris, les tomates, les salades, les haricots, les poireaux, les raves, les betteraves et les choux rouges, les artichauts…  sans oublier le persil, l’ail, l’échalote, le basilic et la menthe pour l’assaisonnement. Dans un coin, au bord du bras du Loir, des toilettes sèches avaient été aménagées, non seulement dans un but de confort, mais aussi dans celui d’obtenir du compost.

A midi, les marcheurs de la caravane « Alternatiba », arrivés les premiers, se reposaient sur l’herbe en attendant ceux qui avaient préféré le vélo. « Constitué il y a deux ans, à partir des idées de Stéphane Hessel, et affilié au réseau  « Colibris » lancé par Pierre Rahbi, le mouvement manceau prône la « sobriété  heureuse ». On lui doit déjà, en 2015, l’installation, en pleine ville, d’un village éphémère des initiatives, dédié au développement durable, à l’origine de la création d’une dizaine de jardins partagés.

« Partie du Mans le 10, notre caravane a gagné la vallée du Loir afin de mieux connaitre les actions expérimentales menées ici et là dans les domaines de la construction ( le « paligloo » de Jupilles), du travail de la terre ( « permaculture » et bio), du traitement des eaux usées (lagunage), etc. et de dialoguer avec leurs auteurs. Originaires de la région du Mans ou de la Sarthe du nord pour la plupart (il y a aussi un Lillois parmi nous !), nous sommes une trentaine, chiffre variable, car certains peuvent se joindre à nous pour une journée ou deux. Végétariens ou végétaliens, nous n’avons aucun souci de nourriture et nous sommes heureux de convier le soir tous ceux qui le souhaitent, à un repas partagé. »

Sur ces entrefaites, salués par leurs camarades sont arrivés les cyclistes qui s’étaient attardés dans les caves de Jean-Pierre Robinot, vigneron bio à Chahaignes.

En fin d’après-midi, tous se sont retrouvé  pour l’étape de Ruillé. Pendant que les uns prenaient une douche bien méritée au camping municipal, les autres s’initiaient joyeusement à la pratique du kayak sur le lac de la Coudraie. Le lendemain, retour en direction de Marçon pour le Festival organisé par l’association « Ondes Positives » (montage de « L’éco-village »).

                                                  

                                                                        Xavier Campion

#LaChartre #JardinPartagé #Alternatiba #Paligloo #Colibris #Ruillé #OndesPositives

 

Facebook :          https://m.facebook.com/pages/Le-Mille-pattes-Campion/1597797927138358?ref=tn_tnmn&__nodl

Twitter:       https://twitter.com/LPattes        

Et nous contacter via : overblog41@gmail.com

Pour faire un  don au Mille-pattes : www.helloasso.com/associations/association-culturelle-du-niclos/collectes/le-mille-pattes-pour-tous

Retour à l'accueil