Sortie de l'église. Le président Gérard Lesimple, Monique Richard durant son allocution, remise des décorations et des diplômes, Philippe Mercier et le président  Philippe HenriSortie de l'église. Le président Gérard Lesimple, Monique Richard durant son allocution, remise des décorations et des diplômes, Philippe Mercier et le président  Philippe HenriSortie de l'église. Le président Gérard Lesimple, Monique Richard durant son allocution, remise des décorations et des diplômes, Philippe Mercier et le président  Philippe Henri
Sortie de l'église. Le président Gérard Lesimple, Monique Richard durant son allocution, remise des décorations et des diplômes, Philippe Mercier et le président  Philippe HenriSortie de l'église. Le président Gérard Lesimple, Monique Richard durant son allocution, remise des décorations et des diplômes, Philippe Mercier et le président  Philippe HenriSortie de l'église. Le président Gérard Lesimple, Monique Richard durant son allocution, remise des décorations et des diplômes, Philippe Mercier et le président  Philippe Henri

Sortie de l'église. Le président Gérard Lesimple, Monique Richard durant son allocution, remise des décorations et des diplômes, Philippe Mercier et le président Philippe Henri

C’est en 1976, il y a quarante ans, qu’a été créée la section intercommunale de Couture des UNC-AFN  ; le premier président en fut, pendant 20 ans, Henri Daumas qui devenu maire d’Artins, fut remplacé par Gérard Lesimple. C’est à ce dernier qu’est revenu le privilège de rappeler l’histoire de la section lors de la cérémonie qui s’est déroulée dimanche 3 juillet au monument aux morts.

La journée avait débuté par une messe en l’église Saint-Gervais-Saint-Protais ; précédés de « l’Harmonie du Loir » d’Artins, les anciens combattants ont ensuite gagné la place de la mairie par la rue Ronsard. De nombreuses personnalités étaient présentes parmi lesquelles on notait Philippe Mercier, représentant Maurice Leroy, président du conseil départemental, les maires des communes voisines à l’exception de Jean-Yves Narquin, maire de Villedieu, ni présent ni représenté .

Après les allocutions et le dépôt des gerbes, Roger Foucher, par ailleurs ancien maire de Montrouveau, s’est vu remettre la médaille de Reconnaissance de la Nation, tandis qu’André Dubray et Jean-Marie Richard recevaient le diplôme d’honneur de porte-drapeau. A noter le moment particulièrement émouvant où Monique Richard, maire de Couture, a remis ce diplôme à son époux, Jean-Marie.

A la fin de la cérémonie, les participants se sont rendus à la salle communal pour y voir une exposition consacrée au conflit algérien ; Pour certains ce fut un rappel de souvenirs douloureux, pour  d’autres, l’occasion d’appréhender cette période de l’Histoire.

Le problème, souligné par tous les intervenants, est précisément la perpétuation du souvenir. Malgré leurs efforts, les associations d’anciens combattants ne parviennent que très difficilement à attirer des générations plus jeunes à travers les « Soldats de France » destinés à rassembler tous ceux qui partagent les valeurs fondamentales de la République.

« Qui portera notre drapeau demain ? » s’interrogent  les anciens combattants.

                                                                           Sabine Campion

#UNC-AFN #CouturesurLoir

Vous pouvez suivre le Mille-Pattes sur :

Facebook :          https://m.facebook.com/pages/Le-Mille-pattes-Campion/1597797927138358?ref=tn_tnmn&__nodl

             

Twitter:       https://twitter.com/LPattes                              

Et nous contacter via :

overblog41@gmail.com

Retour à l'accueil