Tony Charneau

Tony Charneau

 

Tony Charneau a commencé sa carrière comme responsable logistique ; quel qu’ait été l’intérêt de ce métier, il souhaitait néanmoins exercer une activité plus proche de la nature sans caractère répétitif afin d’utiliser son sens des  responsabilités : « Je connaissais les abeilles ; l’arrivée du frelon asiatique m’a donné l’idée de fonder une entreprise dont l’activité de base est la désinsectisation et la dératisation, autrement dit la destruction de tous les nuisibles .

« J’ai suivi une formation à l’Institut Supérieur du management et de l’entreprenariat régional (ISMER) puis j’ai obtenu une certification Certibiocide permettant d’utiliser des produits spéciaux destinés à la destruction des nuisibles. »

L’entreprise porte le nom de « Sain et Sauf »-« Leurs nids quittent le vôtre » combat toutes sortes de nuisibles : frelons, cafards, puces, capricornes, rats, souris, punaises, chenilles processionnaires, etc. à l’intérieur comme en extérieur, chez les particuliers ou dans les entreprises. Certaines d’entre elles, pour exercer leur activité, doivent justifier d’un « contrat de sanitation », c’est-à-dire d’un contrôle permanent visant à éliminer certains insectes ou rongeurs ; c’est le cas des boulangeries, des restaurants, par exemple.

« Autrefois, les pompiers exterminaient gratuitement les nids d’hyménoptères, désormais cela n’entre plus dans leurs attributions et s’ils sont amenés à le faire, l’intervention est facturée. Certains particuliers sont tentés de procéder eux- mêmes à l’élimination des nids. Mais le plus souvent cela se termine par une dispersion des « fondatrices » qui recommencent à faire des nids  un peu plus et l’on assiste à une multiplication de ceux-ci. » Pour déloger les indésirables, Tony est parfois contraint de grimper assez haut à 25 ou 30m « C’est la seule solution, sinon il faut louer un élévateur et cela coûte très cher. J’ai donc acheté un équipement spécial pour le travail en hauteur. »A quel que niveau que ce soit, il doit revêtir un équipement spécial le protégeant des émanations des produits utilisés même si ceux-ci répondent à des normes écologiques très strictes.

Il existe également des animaux dont on ne désire pas la proximité mais qui sont protégés comme les vipères, Tony doit alors les attraper et les relâcher plus loin dans un endroit éloigné des lieux d’habitation< ; dans les villes et les villages, les pigeons sont susceptibles de provoquer de nombreux dégâts (notamment sur les édifices comme les églises où ils adorent se poser) ; il faut alors les piéger avec des cages pour les relâcher au cœur de la campagne.

« Sain et Sauf » intervient dans un périmètre d’environ 40 km autour de Savigny –sur-Braye qui compte trois ou quatre départements : le Loir-et-Cher, la Sarthe, l’Indre-et-Loire et même le Loiret. Je suis le seul dans ce secteur avec un domaine d’intervention aussi étendu. « Je fais gratuitement les diagnostics, mais je demande une participation pour les frais de déplacement.

« Sain et Sauf » -Tony Charneau . T. 06 21 30 84 36

www.sain-et-sauf.com ; courriel : tony@sain-et-sauf.com

                                                                                    Sabine Campion

#SainetSauf #ISMER #nuisibles #frelonasiatiques 

 

 

Vous pouvez suivre le Mille-Pattes sur :

Facebook :          https://m.facebook.com/pages/Le-Mille-pattes-Campion/1597797927138358?ref=tn_tnmn&__nodl

             

Twitter:       https://twitter.com/LPattes                              

Et nous contacter via :

overblog41@gmail.com

 

 

Retour à l'accueil