Les Mauges communauté

Les Mauges communauté

A l’heure, où la loi NOTRe bouscule les habitudes et contraint à une transformation rapide des territoires, les élus pourraient juger utile de se référer aux initiatives prises dans certaines régions et d’adopter pour modèle ce qui fonctionne déjà, même si c’est ailleurs.

Le projet de transformer le Vendômois en une communauté d’agglomération autour de Vendôme suscite de nombreuses réticences qui se comprennent parfaitement dans la mesure où une ville de 15 000 habitants a des préoccupations bien différentes de celle d’une commune qui n’en compte que quelques centaines. D’autres solutions existent ; il semble dommageable pour la population rurale qu’elles n’aient pas été examinées.

A cet égard, une expérience particulièrement intéressante a été menée dans le Maine-et-Loire, plus précisément dans les Mauges , au sud-ouest du département, où des communes nouvelles ont été créées sur le périmètre des six anciennes intercommunalités ; celles-ci se sont rassemblées au 1er janvier 2016 en une communauté d’agglomération de 120 000 hab., « Mauges communauté ». Les petites communes rurales regroupées en communes nouvelles de plus de 10 000 hab. chacune, peuvent préserver la proximité et faire valoir leurs besoins au sein d’une structure dans laquelle elles avaient l’habitude de travailler .

« Mauges communauté », devenue le deuxième organisme intercommunal du Maine-et-Loire, pourra jouer un rôle important au niveau régional ; sa taille et son  potentiel lui permettront de mener des actions significatives pour le développement de son territoire. La nouvelle communauté d’agglomération est dirigée par un conseil communautaire de 48 élus, dont un président et onze vice-présidents, chargé de la gérer dans la limite des compétences qui lui ont été transférées : le développement économique, l’aménagement du territoire, la solidarité rurale et certains services d’expertise (permis de construire, etc.).

Ainsi les petites communes n’ont-elles pas ressenti ce sentiment d’impuissance et d’abandon ; la solidarité rurale est  essentielle dans le cadre de cette réforme car il parait normal que, si les habitants des zones rurales voient leurs impôts augmenter, ce ne peut être qu’en contrepartie de services supplémentaires et non uniquement pour améliorer la situation de la ville centre.

                                                                   Sabine Campion

#MaugesCommunauté #réforme territoriale #LoiNOTRe #MaugesCommunauté #GrandVendômoisCommunautéà105

 

Vous pouvez suivre le Mille-Pattes sur :

Facebook :          https://m.facebook.com/pages/Le-Mille-pattes-Campion/1597797927138358?ref=tn_tnmn&__nodl

             

Twitter:       https://twitter.com/LPattes                              

Et nous contacter via :

 

overblog41@gmail.com

 

 

Retour à l'accueil