Tony Chiquet a privilégié un élevage de qualité dans sa ferme du Ragot
Tony Chiquet a privilégié un élevage de qualité dans sa ferme du RagotTony Chiquet a privilégié un élevage de qualité dans sa ferme du Ragot

Tony Chiquet a privilégié un élevage de qualité dans sa ferme du Ragot

 

Redonner aux gens le goût des bons produits, ceux que l’on trouve à côté de chez soi, apparait comme une bonne démarche pour susciter l’intérêt des consommateurs. Lorsque Tony Chiquet a décidé de créer un élevage de poulets fermiers sur sa ferme du Ragot à Villedieu-le-Château (41800), il a choisi « les cous nus rouges », une race ancienne, rustique, dont la chair  est savoureuse et fine. Les bêtes sont élevées en plein air et alimentées avec les céréales (blé, maïs) et les pois cultivés sur la propriété . Elles sont installées dans une prairie herbeuse et  hébergées dans des  maisonnettes, à raison d’une pour 200 volatiles. La prairie est entourée d’une double enceinte de grillage, ce qui permet d’établir une « barrière sanitaire » et de tenir à l’écart les prédateurs. Pour y accéder, on traverse un pédiluve destiné à éviter la propagation éventuelle de maladies. La double enceinte permet également de déplacer les enclos ce qui assure en permanence une bonne qualité de l’herbe qui est périodiquement renouvelée. « Je souhaite que mes clients viennent se rendre compte sur place de la façon dont les bêtes sont élevées ; ils pourront voir par eux-mêmes que rien n’est négligé pour qu’elles soient en parfaite santé avec une nourriture saine dont l’origine est connue. »

Les premiers poussins sont arrivés début 2016 ; l’abattage a lieu entre 120 et 150 jours plus tard ce qui permet d’avoir des poulets dont la chair est tendre et goûteuse. Dès que l’élevage aura pris sa vitesse de croisière, Tony produira lui-même les poussins. L’abattage est pratiqué chaque semaine chez un spécialiste, à Sarcé dans la Sarthe voisine, et les poulets sont ramenés en camion frigorifique.

La ferme du Ragot est située à Villedieu-le-Château, un petit village à l’extrême ouest du Loir-et-Cher, tout proche de la Sarthe et de l’Indre-et-Loire. Le lieu est facile d’accès et bien fléché. Les amateurs de volailles de qualité qu’ils soient particuliers, restaurateurs ou commerçants, etc. peuvent y venir directement. Ce sera aussi l’occasion pour eux de rencontrer et de discuter avec un jeune agriculteur qui s’implique avec énergie et dynamisme pour que disparaisse ce que beaucoup nomment « la malbouffe ».

EARL Le Ragot, Tony Chiquet, 41800 Villedieu-le-Château ; T.02 36 45 16 48

Commandes prises jusqu’au mercredi matin.

                                                                       Sabine Campion

 

#Produitsduterroir #pouletsfermiers #EARL LeRagot #VilledieuleChâteau

 

Vous pouvez suivre le Mille-Pattes sur :

Facebook :          https://m.facebook.com/pages/Le-Mille-pattes-Campion/1597797927138358?ref=tn_tnmn&__nodl

             

Twitter:       https://twitter.com/LPattes                              

Et nous contacter via :

overblog41@gmail.com

 

Retour à l'accueil