Gérard Torcheux a présenté ses successeurs, Nicolas et Lucille PinquierGérard Torcheux a présenté ses successeurs, Nicolas et Lucille Pinquier

Gérard Torcheux a présenté ses successeurs, Nicolas et Lucille Pinquier

 

La dernière exposition de Gérard Torcheux a connu un incroyable succès ; pendant trois jours l’atelier a accueilli un nombre incalculable d’amis et de clients ; personne ne voulait manquer ce moment et les étagères se vidaient à grande vitesse .  C’est non seulement un artisan particulièrement talentueux que l’on venait saluer mais aussi un couple d’une grande gentillesse dont l’accueil fait chaud au cœur.  On en oublie que cet artiste a exposé dans le monde entier et qu’il a rencontré  Jean Marais, Pablo Picasso et bien d’autres encore, et éventuellement travaillé à leurs côtés. Gérard est modeste et il confesse être très satisfait d’une carrière qui lui a permis de vivre de sa passion pendant plus de 50 ans « C’est un véritable privilège , nous a-t-il confié,  même si le métier est dur et s’il ne faut pas compter ses heures, c’est un bonheur de faire ce que l’on aime. »  Gérard comme son épouse sont heureux de prendre enfin des vacances, même s’ il envisage de remettre, de temps à autres la main à la pâte, et de faire éventuellement une exposition chaque année, mais, tient-il à préciser, « hors de la vallée du Loir, en Suisse ou au Luxembourg ». Car la Verrerie des Coteaux va continuer à vivre avec un couple de jeunes artisans Nicolas et Lucille Pinquier.

Nicolas est titulaire d’un CAP de verrier à la main, Lucille de celui  de décoratrice sur verre ; tous deux ont leur brevet des Métiers d’Art et ont fait des stages dans des entreprises prestigieuses comme Lalique ou Saint-Louis et chez des maîtres à Nice ou Biot. Ils se sont rencontrés à l’Ecole nationale du verre à Yzeure dans l’Allier « Depuis l’âge de 5 ans, je rêvais de ce métier », nous a expliqué Nicolas qui a déjà fait un stage de découverte à Poncé en 1995.

Depuis 2000, ils travaillent à la Verrerie d’Art de Soisy-sur-Ecole dans l’Essonne ; ils vont s’établir définitivement à Poncé où ils ont déjà trouvé une maison, le 1er octobre prochain. « Nous sommes heureux de nous installer ici ; nous ferons des stages de soufflage et nous travaillerons devant le public comme le faisait Gérard, et nous apporterons aussi des projets nouveaux ».. Avant de nous quitter, Gérard nous a confié : « le profil de ces jeunes, c’est le nôtre ; c’est la même envie, la même passion du métier qui les porte ; je suis certain qu’ils réussiront. »

                                                                        Sabine Campion

#VerreriedesCoteaux #GérardTorcheux #PoncésurLoir

 

Vous pouvez suivre le Mille-Pattes sur :

Facebook :          https://m.facebook.com/pages/Le-Mille-pattes-Campion/1597797927138358?ref=tn_tnmn&__nodl

             

Twitter:       https://twitter.com/LPattes                              

Et nous contacter via :

overblog41@gmail.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil