Une belle promenade sous la pluie; heureusement, ils avaient de grands parapluies !
Une belle promenade sous la pluie; heureusement, ils avaient de grands parapluies !Une belle promenade sous la pluie; heureusement, ils avaient de grands parapluies !Une belle promenade sous la pluie; heureusement, ils avaient de grands parapluies !

Une belle promenade sous la pluie; heureusement, ils avaient de grands parapluies !

 

Les 21 et 22 mai derniers, deux initiatives « Nature » avaient lieu dans toute la France.Fleurissez votre village : pour certains, ce sont les habitants, les associations… qui proposent, non seulement le type de fleurissement, mais aussi d’autres « petits » aménagements qui leur semblent importants. Une fois approuvés par la mairie, les entreprises de la région sont sollicitées pour des plantes, de la peinture, etc, puis l’opération est lancée, avec repas partagé, bien sûr, pour tous les participants.

La Fête de la Nature, qui est aussi organisée dans certains pays d’Europe est portée et animée, à Trôo, par Nadine Guellier. Cette botaniste ô combien passionnée et membre de l’Association pour le Renouveau de l’Herboristerie avait choisi comme thème « Que reste-t-il dans nos campagnes ? » L’objectif était, grâce à une promenade-randonnée, de re-découvrir les très nombreux trésors botaniques de notre campagne du Val du Loir.

Malgré une pluie aussi persistante que désagréable, l’ambiance de cette balade pédagogique a été détendue et sympathique. Mais, ceux qui voulaient prendre quelques notes sur les trésors botaniques rescapés de notre région ont vite déchanté : il est en effet plutôt compliqué, et d’ailleurs inutile, d’essayer d’écrir, debout sous la pluie, tout en tenant un parapluie !

Les explications et commentaires de Nadine Guellier étaient précieux : où vivent ces plantes, comment les reconnaître, ne pas les confondre avec d’autres, à quoi servent-elles, comment les protéger ? Plantain, ortie, benoîte, herbe à verrue, ronce et de multiples autres ont révélé certains de leurs secrets et de leurs pouvoirs.

25 adultes, un enfant et deux chiens ont donc arpenté l’ancienne voie ferrée, les escaliers et ruelles du bourg lui-même, avant de couper à travers champs par de petits champs pour revenir à leur point de départ.

Ce sont donc trois biotopes bien différents qui ont été découverts :

-le bourg, planté, semé, taillé, entretenu, dont l’organisation paysagère au charme certain serait plutôt celle d’une succession de jardins de curé

-la zone agricole extrêmement contrôlée, où les interventions humaines et les nombreux intrants diminuent drastiquement la variété de la flore

-l’ancienne voie ferrée, quasiment un sous-bois, assez humide donc, où, selon Jean-Paul Pigeat « le flux de vie qui émane de la friche est porteur d’espoir » (in, Parcs et jardins contemporains, 1990).

La friche, dont la richesse floristique est une assurance d’avenir vantée par Jean-Paul Pigeat ? Il a pourtant créé le magnifique Festival International des Jardins à Chaumont-sur-Loire, où tout est parfaitement pensé, construit et maîtrisé. Mais les lieux de friche apprivoisée, de déprises, laissés à leur propre évolution où le spectre végétal est large, sont le réservoir génétique de la planète.

Aussi, la grande leçon de la journée est que, même si certaines plantes sont parfois envahissantes, chercher à les éliminer serait pour le moins dangereux. Respectons-les, soyons tolérants et essayons plutôt d’arriver à un équilibre qui est garant de la diversité de nos campagnes.

La journée s’est achevée joyeusement, avec des remerciements chaleureux à Nadine Guellier qui retournait à ses révisions : après trois ans d’étude, elle se présente dans quelques semaines aux examens de Naturopathe et compte ouvrir son cabinet à Trôo.

                                                                                         Madeleine Villalta

#nature  #Trôo #NadineGuellier #plantes

     

Vous pouvez suivre le Mille-Pattes sur :

Facebook :          https://m.facebook.com/pages/Le-Mille-pattes-Campion/1597797927138358?ref=tn_tnmn&__nodl

             

Twitter:       https://twitter.com/LPattes                              

Et nous contacter via :

overblog41@gmail.com

 

 

 

 

Retour à l'accueil