Jean-Luc Nexon, maire de Trôo

Jean-Luc Nexon, maire de Trôo

Ce projet continue à susciter de nombreuses réactions; Jean-Luc Nexon nous a fait parvenir le texte qui suit. Nous rappelons à nos lecteurs que "Le Mille-Pattes" est ouvert à tous et que chacun peut y exprimer son opinion.

 

 

Après le « coup »de la communauté  à 105 communes, rejetée par la majorité des conseils municipaux, voici maintenant  celui de la communauté à 66 , sorti d’on ne sait où !

Comment peut-on avoir eu cette idée aussi  bizarre qu’absurde de proposer ce projet, sinon pour « sauver les meubles » ?

Comment peut-on nous faire croire qu’il s’agit d’un véritable projet de territoire, alors que les communautés de communes les plus réticentes ont été écartées et l’avis  des autres  ignoré ? Ne s’agirait-il pas plutôt d’un projet à visée politique ?

Une réunion publique a été organisée à Vendôme le 11 avril dernier ; pourquoi n’y en a t-il pas eu ailleurs ? La réponse est simple : il est beaucoup plus facile d’annoncer une baisse des impôts qu’une augmentation ! Dans la Communauté de communes des Vallées Loir et Braye, il y a eu juste une présentation par le cabinet d’études, destinée aux élus, mais, curieusement, avec une invitation qui manquait de précision, un horaire qui convenait peu et une durée raccourcie ; la participation a été très faible.

Ce projet, s’il aboutit, aura comme point positif une diminution des impôts … pour les Vendômois, mais ce ne sera pas un cadeau pour les autres puisque, en contrepartie, leurs impôts vont augmenter , mais pas de trois  ou quatre euros  comme on l’entend dire ! Avec le lissage, qui permet de mieux faire passer la pilule, ce sera, au bout de 12 ans au maximum, près de 30% d’augmentation des impôts locaux ! A cela, il faudra ajouter une éventuelle augmentation des taxes communales (Les Montoiriens en savent quelque chose !), et départementales. Il faudra envisager aussi une augmentation du prix de l’eau, du coût de l’enlèvement des ordures ménagères, et sûrement bien d’autres encore.

Quels seraient les bénéfices d’une telle fusion?

* Des dotations de l’Etat plus importantes ? Oui pour la première année, personne ne connaissant la suite. Même Monsieur le Préfet a déclaré : « je ne mets jamais en avant les dotations ; si cela permet de passer un cap, ça ne dure qu’un temps !»

* Une mutualisation des moyens permettant de faire des économies ? On peut arriver au même résultat beaucoup plus simplement.

* Un accès aux infrastructures de Vendôme ? On l’a déjà ! Nos enfants vont au lycée à Vendôme et la piscine ne nous est pas interdite ! Le tarif sera le même pour tous, nous dit-on ; ce n’est qu’une promesse et certains élus de Vendôme s’y opposent.

Aucune réponse claire aux questions précises, aucun engagement ferme, un mépris total des opposants, un déni  de démocratie, voici le comportement des « visionnaires intelligents».

En résumé, on ne sait pas où on va, mais si on se laisse manipuler, on va y aller, droit dans le mur !

 

                                                                     Jean-Luc NEXON, maire de Trôo

 

#Vendômois #communautéà66 #Jean-LucNexon

Vous pouvez suivre le Mille-Pattes sur :

Facebook :          https://m.facebook.com/pages/Le-Mille-pattes-Campion/1597797927138358?ref=tn_tnmn&__nodl

             

Twitter:       https://twitter.com/LPattes                              

Et nous contacter via :

overblog41@gmail.com

Retour à l'accueil