Du chemin, sur la colline, on aperçoit l'orangerie et l'étang, au loin le village de Sasnières. Le pont de bois et la cascade d'eau claireDu chemin, sur la colline, on aperçoit l'orangerie et l'étang, au loin le village de Sasnières. Le pont de bois et la cascade d'eau claire
Du chemin, sur la colline, on aperçoit l'orangerie et l'étang, au loin le village de Sasnières. Le pont de bois et la cascade d'eau claireDu chemin, sur la colline, on aperçoit l'orangerie et l'étang, au loin le village de Sasnières. Le pont de bois et la cascade d'eau claireDu chemin, sur la colline, on aperçoit l'orangerie et l'étang, au loin le village de Sasnières. Le pont de bois et la cascade d'eau claire

Du chemin, sur la colline, on aperçoit l'orangerie et l'étang, au loin le village de Sasnières. Le pont de bois et la cascade d'eau claire

 

Mercredi 16 mars, il faisait très beau même si un petit vent du nord vous piquait le visage . Nous n’avons pu résister à l’envie d’aller voir l’avancée des travaux du restaurant au Jardin du Plessis Sasnières. Celui-ci ouvrira ses portes au public, le 1er avril. A cette époque de l’année, les jonquilles illuminent l’avers de la colline même si les dernières gelées ont arrêté la floraison des magnolias.

Nous décidons d’emprunter l’allée qui serpente à flanc de coteau et qui permet de surplomber l’étang ; l’absence de feuilles permet d’apercevoir au loin, le village de Sasnières avec son clocher en forme de sucre d’orge. Nous atteignons très vite l’allée où les magnolias attendent avec impatience les premières chaleurs du printemps ; au passage, nous remarquons les taches des fleurs mauves  d’un rhododendron qui tranchent sur le vert de l’herbe fraichement coupée. Même en cette période de repos hivernal, le Jardin est impeccablement entretenu : pas un brin d’herbe ne dépasse des bordures et les topiaires sont déjà taillées. En bas, la cascade égraine joyeusement ses perles d’eau pure, non loin du pont de bois.

Nous revenons vers l’orangerie où la construction d’une terrasse extérieure se poursuit : de là, les visiteurs pourront profiter d’une vue panoramique sur le jardin et prendre leur repas en pleine nature. De retour au moulin, nous découvrons Lucie, en plein travail d’aménagement de la boutique : beaucoup de nouveautés y seront présentes encore cette année !

La première manifestation organisée par « Les Amis du Jardin » aura lieu les 7 et 8 mai ; appelée jusqu’alors « Un jardin en fête », elle devient, à partir de cette année « Marché aux plantes et produits du terroir », une dénomination qui correspond mieux à son contenu. Chaque année, des pépiniéristes, des horticulteurs, des artisans , des vignerons et des producteurs du terroir s’installent au Jardin. Il est possible de s’y restaurer pour déguster les délicieux plats  cuisinés par Guillaume Henrion.

Ouverture du Jardin le 1er avril

www.jardin-plessis-sasnières.fr

T. 02 54  82 92 34

                                                                         Sabine Campion

#JardinduPlessisSasnières #GuillaumeHenrion

 

Vous pouvez suivre le Mille-Pattes sur :

Facebook :          https://m.facebook.com/pages/Le-Mille-pattes-Campion/1597797927138358?ref=tn_tnmn&__nodl

             

Twitter:       https://twitter.com/LPattes                              

Et nous contacter via :

overblog41@gmail.com

 

Retour à l'accueil