Le Loir, le manoir de la Possonnière, le lavoir du Piquet (Montoire), les vignes de Jasnières (Ruillé)
Le Loir, le manoir de la Possonnière, le lavoir du Piquet (Montoire), les vignes de Jasnières (Ruillé)Le Loir, le manoir de la Possonnière, le lavoir du Piquet (Montoire), les vignes de Jasnières (Ruillé)Le Loir, le manoir de la Possonnière, le lavoir du Piquet (Montoire), les vignes de Jasnières (Ruillé)

Le Loir, le manoir de la Possonnière, le lavoir du Piquet (Montoire), les vignes de Jasnières (Ruillé)

 

Tout le monde connait le succès rencontré par « La Loire à vélo » qui draine, chaque années, quelque 800 000 touristes et dont les retombées économiques tant au niveau des emplois que des structures sont très importantes. Dans le même esprit est née « La vallée du Loir à vélo » (V-47) , une des dernières « véloroutes » réalisée. Elle part de la source du Loir à Saint-Eman, non loin de magnifique ville d’Illiers-Combray en Eure-et-Loir, et arrive à Angers dans le Maine-et-Loire, 320 km plus loin, d’où on peut rejoindre facilement « la Loire à vélo ». « Ce territoire est un paradis discret à 40 km seulement au nord de la Loire ».

Dans le Vendômois et le sud-Sarthe, son tracé part de Fréteval, vers Vendôme (Meslay) pour atteindre Montoire en passant par Naveil, Villiers, Thoré-la-Rochette et les Roches-l’Evêque. Elle se poursuit par Saint-Jacques-des-Guérets, Trôo, Le vieux bourg d’Artins, Couture, Poncé,  Ruillé, traverse les coteaux des Jasnières et descend sur La Chartre, Marçon, Vouvray-sur-Loir et Château-du Loir.

Une première boucle « loisirs-tourisme » conduit de Vendôme  à Saint-Ouen et Azé et permet de revenir par la forêt de Vendôme et de traverser la ville elle-même dont le patrimoine est si riche.

Une deuxième boucle part de Couture et conduit les visiteurs vers la Possonnière (manoir natal du poète Ronsard) ; elle offre l’occasion de poursuivre vers Villedieu-le-Château, Grouteau, Tréhet puis de rejoindre le Loir avec retour à Couture.

Plans d’eau, forêt, campagne verdoyante, manoirs, troglos… font le charme de cette région préservée où il n’est pas rare de rencontrer des spécimens d’une faune sauvage : chevreuils, lièvres et lapins, blaireaux, renards, faisans et autres, etc… C’est un paradis pour les pêcheurs avec ses nombreux plans d’eau bien entretenus et poissonneux et c’est aussi un lieu de choix pour se ressourcer au cœur de la nature. Le petit patrimoine est riche : chapelles et églises à fresques, lavoirs, calvaires, etc.

La vallée du Loir, c’est aussi un terroir, labellisé d’ailleurs « Vignobles et découvertes » ; ses vins : Jasnières, Coteaux du Loir et Coteaux du Vendômois sont souvent primés et les vignerons réservent aux visiteurs un accueil chaleureux. Les producteurs locaux offrent une palette de productions particulièrement riche : charcuterie, fromages, confitures, légumes, miel…

                                                             Sabine Campion

O.T du Pays de Vendôme T. 02 54 77  05 07 ; www.vendome-tourisme.fr

O.T de la Vallée du Loir T. 02 43 38 16 60 ; www.vallee-du-loir.com

#ValléeduLoiràvélo #cyclotourisme #véloroutes #Jasnières #CoteauxduLoir #CoteauxduVendômois #Produitslocaux

 

Vous pouvez suivre le Mille-Pattes sur :

Facebook :          https://m.facebook.com/pages/Le-Mille-pattes-Campion/1597797927138358?ref=tn_tnmn&__nodl

             

Twitter:       https://twitter.com/LPattes                              

Et nous contacter via :

overblog41@gmail.com

 

 

Retour à l'accueil