"Les Mères Cocottes", le bistrot, le bar et l'épicerie
"Les Mères Cocottes", le bistrot, le bar et l'épicerie"Les Mères Cocottes", le bistrot, le bar et l'épicerie

"Les Mères Cocottes", le bistrot, le bar et l'épicerie

 

Beaumont, petit village de quelque 360 habitants niché au cœur de la vallée de la Dème, mérite un détour pour son charme, son patrimoine et aussi pour « Les Mères Cocottes », nom donné à l’épicerie-bar-restaurant créé en 2010.

Par une porte étroite, on pénètre dans l’épicerie à l’ancienne où les produits de l’agriculture locale bio ou raisonnée voisinent avec des produits « coup de cœur », le vrai savon de Marseille fabriqué par l’un des derniers savonniers authentiques basé à Salon de Provence, les « rustines »,ces petites pastilles en caoutchouc auto-collantes, nées en 1922 dans l’usine de « Louis Rustin » (d’où le nom), produites dans la Sarthe à La Chartre-sur-le-Loir depuis 1934, des jeux, etc. On trouve de tout dans cette caverne d’Ali Baba : des fromages dont le célèbre « Petit Trôo » fabriqué à Montoire avec le lait des vaches d’une ferme de Couture (où Ronsard naquit au manoir de la Possonnière), la tomme du « Pis qui chante » de Villaines-sous-Lucé, etc. de la charcuterie en provenance des Ets.Souriau, éleveurs et charcutiers-traiteurs aux Essarts, un village du Loir-et-Cher voisin, les volailles étant également élevées chez des producteurs proches.

En passant dans la pièce voisine, on se retrouve au restaurant style bistrot ; d’ailleurs, Marine, la propriétaire revendique cette appellation « bistronomique ». Ce mouvement culinaire est né dans les années 90. « La bistronomie » consiste à déguster des produits authentiques et raffinés dans une ambiance de bistrot ; très tendance, ceux-ci fleurissent dans de nombreux arrondissements parisiens et plusieurs d’entre eux ont une excellente réputation. C’est une véritable chance de trouver ce genre d’établissement dans un environnement aussi bucolique !

Dans le bistrot, de nombreux artistes sont invités à exposer ; actuellement, c’est José Atlan, le fondateur de l’association les « Artistes au jardin », connue de tous les visiteurs du «  Tertre Plantagenët » au Mans, qui a accroché ses toiles jusqu’au 10 avril. Notre ami, José, dont nous avions fait la connaissance au « Jardin des Arts » de Jeannette et Robert Dubouilh à Couture,  a choisi de transporter les clients du bistrot au cœur de la Provence avec ses champs de lavande, et c’est fort agréable lorsque, comme en ce moment, la pluie et la grisaille sont notre lot quotidien

José Atlan enchante nos yeux et les « Mères Cocottes » excitent nos papilles avec des plats qui fleurent bon le terroir : petit jarret de porc aux lentilles, tête de veau, agneau en persillade, cochon de lait, poule au pot et aussi petit coquelet sauce aux écrevisses ou encore canard sauce foie gras ; j’arrête là car, rien qu’en écrivant, je sens s’aiguiser mon appétit  ! Il faut parler aussi des spécialités comme le succulent foie gras maison, l’inoubliable tarte au persil, le petit Trôo chaud… ; il reste les desserts ; je ne citerai que la meringue à la pomme caramélisée, la poire vigneronne, et je m’arrête car je pourrais décrire sans fin et en les savourant mentalement cette ronde de pâtisseries et d’entremets.

Il faut encore parler des vins, ceux de notre terroir et ceux de la Loire pas si lointains.

« Les Mères Cocottes » proposent du Jasnières et des Coteaux du Loir, rouge, blanc et rosé, de  la famille Fresneau (« Domaine de Cézin »), de Nicolas (« Domaine de la Bellivière ») et du « Domaine de Maison Rouge ».

Pour les touristes qui viennent de loin, c’est l’occasion de découvrir les vins du Loir dont le célèbre Jasnières, fort apprécié, dit-on, par Henri IV et, pour ceux qui les connaissent et les apprécient, de les marier habilement avec des mets aux saveurs délicates.

On trouve également chez « Les Cocottes » des vins de la Loire tels que le Bougueil, le Chinon, le Saumur-Champigny….

Une autre spécialité de la maison, ce sont les soirées à thème avec parfois des musiciens ; d’ailleurs un piano, accessible à tous les amateurs, vient de faire une entrée remarquée dans les lieux !

« Les Mères Cocottes », c’est un festival de saveurs du terroir !

                        

Les Mères Cocottes, 9 rue Alexis de Tocqueville 72340 Beaumont-sur-Dème ;  T. 02 43 46 80 52

 

                                                                       Sabine Campion

#LesMèresCocottes #BeaumontsurDème #Produitsduterroir#JoséAtlan

Vous pouvez suivre le Mille-Pattes sur :

Facebook :          https://m.facebook.com/pages/Le-Mille-pattes-Campion/1597797927138358?ref=tn_tnmn&__nodl

             

Twitter:       https://twitter.com/LPattes                              

Et nous contacter via :

overblog41@gmail.com

 

Retour à l'accueil