Jean-Michel Fromion, Maurice Leroy, Bigitte Busini, Philippe Mercier et Jean-Luc Simon ; sur la photo dessous, on voit le plateau technique de rééducationJean-Michel Fromion, Maurice Leroy, Bigitte Busini, Philippe Mercier et Jean-Luc Simon ; sur la photo dessous, on voit le plateau technique de rééducation
Jean-Michel Fromion, Maurice Leroy, Bigitte Busini, Philippe Mercier et Jean-Luc Simon ; sur la photo dessous, on voit le plateau technique de rééducation

Jean-Michel Fromion, Maurice Leroy, Bigitte Busini, Philippe Mercier et Jean-Luc Simon ; sur la photo dessous, on voit le plateau technique de rééducation

 

L’association qui gère l’Hospitalet, l’établissement de soins situé à la sortie de Montoire, avait organisé vendredi soir une cérémonie de vœux à laquelle elle avait invité de nombreux élus, les représentants de la gendarmerie et des pompiers, les personnels de l’établissement, les résidants et leurs famille et bien sûr Maurice Leroy député et président du département reçu avec chaleur par Jean-Michel Fromion président de l’association comme « le meilleur ami de l’Hospitalet ».

A cette occasion, la directrice de l’établissement Brigitte Busini et JM Fromion ont fait découvrir à leurs invités lors d’une visite commentée, les nouveaux locaux tout juste terminés après 8 mois de travaux surveillés par Julien Chéry, responsable maintenance. La vingtaine de bureaux, les salles de soins et surtout le tout nouveau plateau technique de rééducation ont suscité de nombreuses questions auxquelles ont répondu volontiers les deux guides improvisés et Jean-Luc Simon le médecin-chef de l’établissement.

Au moment des discours JM Fromion s’inspirant de Gandhi a dit que malgré les difficultés rencontrées tout particulièrement en 2015 il était important de « garder le sourire, garder le moral et aussi la capacité à aller de l’avant ». Deux incendies successifs qui ont laissé choqués quelques résidants et personnels, et un problème de trésorerie récurrent n’ont pas entamé le dynamisme des dirigeants de l’établissement qui restent combattifs et plein de projets « la situation est délicate mais nous avons de l’imagination » a conclu JM Fromion confiant. Guy Moyer, maire de Montoire et le député ont été sollicités par le président qui cherche des idées pour améliorer la trésorerie de l’établissement. Parce que privé, l’Hospitalet est en effet imposé là où un établissement public ne l’est pas…. La directrice Brigitte Busini a remercié les membres du CA, les entreprises qui avaient participé à la rénovation de la nouvelle aile de l’établissement et l’ensemble du personnel très « investi ». Elle a parlé synergie avec le Défi et l’hôpital, mutualisation des pharmacies et rapprochement voire partenariats avec certains établissements. Le médecin-chef a expliqué comment fonctionnait l’établissement appelé à s’ouvrir davantage à l’extérieur et s’est réjoui de la qualité des soins pratiqués « en améliorations continue ».

Maurice Leroy a dit apprécier les progrès et projets de l’Hospitalet. Il a promis d’essayer d’obtenir quelques aménagements financiers avec l’ARS (agence régionale de santé). Le président du conseil départemental a relevé les mots « mutualisation », « partenariat », « mise en commun » et « rapprochement » qu’il aimerait bien voir s’appliquer aux 105 communes invitées à devenir le Grand Vendômois soit la 3ème agglomération du Loir-et-cher avec ses 73000 habitants regroupés.

                                                                             Anne Braillon

#L'Hospitalet #MauriceLeroy #Jean-MichelFromion

Vous pouvez suivre le Mille-Pattes sur :

Facebook :          https://m.facebook.com/pages/Le-Mille-pattes-Campion/1597797927138358?ref=tn_tnmn&__nodl

             

Twitter:       https://twitter.com/LPattes                              

Et nous contacter via :

overblog41@gmail.com

 

 

Retour à l'accueil