Les petits retables et la plaque en pierreLes petits retables et la plaque en pierre
Les petits retables et la plaque en pierre

Les petits retables et la plaque en pierre

 

Les petits retables

Les deux derniers retables du milieu du XVIIIème terminent la nef avant le chœur. Réalisés en tuffeau avec des statues centrales en terre cuite polychrome, ils seraient également imputables à Jean-Jacques Lemaire. Au nord, l’autel élevé en marbre noir, entouré d’un bandeau rose, est surmonté d’un saint Nicolas portant l’habit et les insignes épiscopaux avec, à ses pieds, les trois petits enfants de la légende sortant du saloir ; sa présence peut surprendre mais il ne faut pas oublier que le saint faisait l’objet d’une vénération particulière, non seulement en Lorraine et dans l’Est, mais aussi en Normandie. A sa gauche et à sa droite (également polychromes), en bois ou en terre cuite ( ?), saint Jacques le Majeur, l’apôtre étant représenté en pèlerin identifiable grâce à sa coquille, et saint Sébastien dans une attitude douloureuse sans les flèches jugées choquantes.

Au sud, le retable symétrique est consacré à une « Vierge à l’Enfant ».

A l’entrée même du chœur se font face Marie Madeleine munie d’un vase de parfum et sainte Barbe appuyée à la tour dans laquelle elle fut enfermée ; encore deux statues polychromes du XVIIIème.

De la même époque date le mobilier –les stalles, les bancs des fidèles et la chaire- refait après l’incendie.

Les vitraux de la nef datés de 1901 portent le cachet de l’école mancelle ; ils représentent Notre-Dame de Lourdes et l’apparition du Sacré Cœur à Marguerite Marie Alacoque (1647-1690), visitandine de Paray-le-Monial, à l’origine de la dévotion attachée à ce symbole.

Enfin, le visiteur peut voir son attention attirée par une plaque de pierre encastrée dans le mur sud, couverte d’une inscription en lettres gothiques serrées qui perpétue le souvenir de la fondation par Maître Michel Cartier, chanoine de Saint-Julien du Mans, d’une messe anniversaire à célébrer à compter de l’an 1497.

                                                                Xavier Campion

 

#CAUE72 #Chahaignes #église Saint-Jean-Baptiste #retables #statues#vitraux #Jean-JacquesLemaire #EtienneDoudieux #MichelCartier

Vous pouvez suivre le Mille-Pattes sur :

Facebook :          https://m.facebook.com/pages/Le-Mille-pattes-Campion/1597797927138358?ref=tn_tnmn&__nodl

             

Twitter:       https://twitter.com/LPattes                              

Et nous contacter via :

overblog41@gmail.com

 

 

 

Retour à l'accueil