Anne Cantegreil, conseillère municipale de Montoire

Anne Cantegreil, conseillère municipale de Montoire

 

L’intercommunalité à 105 communes par 

A. Cantegreil et A. Haudecoeur, Conseillers municipaux de Montoire-sur-le-Loir, nous livrent leur point de vue 

 

La Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le Bœuf… 

Présenté officiellement le 21 octobre 2015 pour un vote le 8 décembre 2015, ce projet à marche forcée comporte encore zones d’ombres et interrogations : 

- les règles de Gouvernance ne sont pas définies  

- pour représenter ces 105 communes, 140 titulaires seraient réunis en Conseil communautaire : comment peut-on travailler sérieusement à 140 ? 

- cette intercommunalité ferait 80 km d’une limite à l’autre : 

                . éloignement du citoyen et des services publics, vers une deshumanisation programmée de la vie de l’administrée, 

                . éloignement de la prise de décision par des élus qui ne connaîtront plus leur territoire, pour des habitants qui ne connaîtront plus leurs élus, 

                . allongement des trajets pour les élus, comme pour le personnel territorial : quelles qualité et conditions de travail ? 

- les contours de cette intercommunalité bouleversent les bassins de vie qui ne tiennent pas compte des limites départementales et régionales (l’habitant d’Authon va naturellement à Château-Renault,  celui de Savigny, à Saint-Calais) ; 

- un projet communautaire implanté à Morée bénéficiera-t-il à un contribuable de Couture ? 

- Vendôme vampiriserait les petites communes : la Dotation de Fonctionnement (« subvention » de l’Etat), serait attribuée à Vendôme, ville la plus peuplée, au détriment des autres communes de l’intercommunalité 

- aucune visibilité quant à l’avenir de nos personnels communaux et intercommunaux actuels 

- grande inquiétude dans la disparition des SIVOS (syndicats à vocation scolaire) : s’achemine-t-on vers des fermetures d’écoles maternelles et primaires dans nos campagnes ? 

- l’éloignement de l’appareil décisionnaire rendra plus difficile la transparence dans le fonctionnement 

 - danger de politiser les listes lors des prochaines élections municipales et de laisser les partis politiques gérer notre quotidien : vers une suppression des listes d’intérêt communal et apolitiques, pour des listes d’intérêt intercommunal ? 

- quelle équité dans l’aménagement du territoire, allons-nous vers le clientélisme ? Si une commune est de la bonne couleur politique, elle a droit à une usine, si elle ne l’est pas, elle a juste le droit de payer ? 

- ce projet n’était pas connu au moment des municipales : a-t-on compétence pour voter cette intercommunalité alors qu’aucun débat public et contradictoire n’a eu lieu? 

- à vouloir supprimer les mille-feuilles, c’est une strate supplémentaire qui est créée, occasionnant des frais supplémentaires, donc des impôts supplémentaires 

- la mutualisation, via les Communautés de Communes, ne devait-elle pas permettre une diminution des impôts ? Or leur montant est resté identique, voire a augmenté. Où sont les économies d’échelle promises ? 

- à l’origine, ces grandes intercommunalités voulues par la loi NOTRe, étaient prévues dans l’optique de la suppression des départements. A ce jour, les départements sont maintenus : quelle utilité d’une telle intercommunalité ? Quel intérêt de garder un Conseil départemental lorsqu’une intercommunalité représente près d’un tiers du département ? 

- devant une intercommunalité de cette taille, quel est l’avenir de nos cantons ? 

- quel est le but ultime ? S’il s’agit de supprimer les communes, parlons-en, mais à visage découvert ! 

 

                                      …s’enfla si bien qu’elle creva !

 

 

                                                    Anne Cantegreil  et Alain Haudecoeur

 

#réformeterritoriale #communauté à 105 #grandVendômois #AnneCantegreil #AlainHaudecoeur

 

Vous pouvez suivre le Mille-Pattes sur :

Facebook :          https://m.facebook.com/pages/Le-Mille-pattes-Campion/1597797927138358?ref=tn_tnmn&__nodl

             

Twitter:       https://twitter.com/LPattes                              

Et nous contacter via :

overblog41@gmail.com

 

 

                                               

 

 

 

 

Retour à l'accueil