Christine Tafforeau-Hardy

Christine Tafforeau-Hardy

Le Mille-Pattes ouvre ses colonnes à toutes les opinions dès lors qu'elles s'expriment dans un cadre républicain.

Christine Tafforeau-Hardy : un engagement fort pour son territoire

 

Christine Tafforeau-Hardy appartient à une famille connue de Lhomme ; elle est la fille du maire Michel Hardy. Elle enseigne le français au lycée agricole de Vendôme, après avoir été formatrice à Blois et à Montoire. Mariée, mère de trois enfants (19,16, 11 ans). Très jeune, elle a commencé à se sentir concernée par la vie de son territoire « Je souhaite pouvoir apporter une aide aux gens; c’est le sens de mon engagement. »

Christine est conseillère municipale de Lhomme depuis 2008 ; elle a été réélue en 2014.  Elle est également représentante du personnel dans le cadre de son lycée.   « Je n’étais membre d’aucun parti jusqu’en 2015. Je me suis décidée à rejoindre le parti socialiste et la liste « Tous unis pour les Pays de la Loire, la gauche et les écologistes » menée par Christophe Clergeau. C’est d’ailleurs une liste ouverte à la société civile et aux écologistes, avec Philippe Papin (conseiller régional sortant) ; elle est intergénérationnelle puisque les candidats sont âgés de 23 à 68 ans. Je trouve qu’il est bon que toutes les générations puissent confronter leurs réflexions ; il me parait important également de créer chez les jeunes une envie d’être acteurs de leur avenir.

« Le bilan de la gestion de la Région par Jacques Auxiette et son équipe me parait très positif sur bien des points qui me tiennent à cœur : dans le domaine de l’enseignement, la gratuité des manuels scolaires et du matériel nécessaire à leur formation pour les élèves des lycées techniques , la formation gratuite des aides-soignants , dans le secteur de la culture, la création du « Pass culture » pour les 15-30 ans ; d’autre part, dans celui de l’économie, la Région apporte  une aide financière aux entreprises et suit la bonne utilisation des fonds accordés dans le cadre d’un accord .

Notre liste soutient l’idée d’instituer un fond d’investissement pour l’installation des agriculteurs sur le même principe ; elle apportera son soutien aux filières créatrices d’emplois (énergies renouvelables notamment dans le secteur maritime ...) ; dans un autre domaine, nous souhaitons mettre en place la gratuité ses transports scolaires et nous nous efforcerons de défendre la place du ferroviaire ; nous poursuivrons également le développement de la filière touristique ; enfin, en ce qui concerne le social, nous continuerons à participer à la rénovation des EHPAD et nous souhaitons créer une cinquantaine de maisons médicales pour répondre aux besoins nombreux dans ce domaine.

« Pour ma part, a insisté Christine Tafforeau Hardy, je trouve important que la ruralité soit présente sur notre liste car nos territoires ont souvent l’impression d’être les oubliés ; j’apprécie aussi que notre chef de file, Christophe Clergeau, se soit engagé à être un président à part entière, si nous sommes élus.

« De nombreux sondages montrent que les Pays de la Loire sont considérés comme une région où il fait bon vivre ; nous souhaitons qu’ils conservent cette image en travaillant dans le même esprit que  nos prédécesseurs. »

#électionsrégionales#PaysdelaLoire #SudSarthe #ChristopheClergeau #JacquesAuxiette #ChristineTafforeauHardy

 

Vous pouvez suivre le Mille-Pattes sur :

Facebook :          https://m.facebook.com/pages/Le-Mille-pattes-Campion/1597797927138358?ref=tn_tnmn&__nodl

             

Twitter:       https://twitter.com/LPattes                              

Et nous contacter via :

overblog41@gmail.com

Retour à l'accueil