Les randonneurs reçoivent leur kit; Michel Freyssinet a chanté "Le sermon du Pineau d'AunisLes randonneurs reçoivent leur kit; Michel Freyssinet a chanté "Le sermon du Pineau d'Aunis

Les randonneurs reçoivent leur kit; Michel Freyssinet a chanté "Le sermon du Pineau d'Aunis

 

C’est à Ruillé que se sont retrouvés cette année, tous ceux qui souhaitaient découvrir les vins de Jasnières et des Coteaux du Loir. Ruillé, partage avec Lhomme le privilège d’être l’une des deux communes sur lesquelles est produit le Jasnières. Le rendez-vous de VVR était précisément fixé sous cette partie du vignoble de Jasnières que l’on appelle « Sous les bois ». Plusieurs barnums avaient été installés ; sous l’un d’entre eux, les randonneurs recevaient un sac de couleur vive  contenant leur kit (verre à dégustation, etc.) puis ils  étaient répartis en groupes, chacun conduit par un vigneron. « Nous avions vendredi midi, 550 inscriptions, nous a confié Pascal Janvier, mais nous allons largement dépasser ce chiffre ». Les voitures ne cessaient d’arriver et à la fin de la journée, on devait dénombrer plus de 700 participants venus principalement de la Sarthe et des départements voisins mais aussi de beaucoup plus loin.

A partir de 14h, les groupes ont pris le départ en direction de la cave de Dauvers, première étape, où les attendait Corinne Noury et une dégustation des vins rouges et rosés des viticulteurs du terroir. A la seconde halte, c’est Michel Freyssinet qui vêtu de la soutane de Don Camillo, chantait sur l’air du «  Boogie Woogie, Le Pape a dit » d’Eddy Mitchell, une version revisitée et transformée en « Sermon du Pineau d’Aunis » débutant par ces paroles : « Le Pape a dit : pas de Pineau d’Aunis, avant vos prières du soir ». « Je l’ai chanté quatorze fois, dans l’après-midi », nous a confié Michel ; heureusement à la fin de la journée, il y avait le Pineau d’Aunis pour le réconforter.  Lors de cette même halte, Pierrette, son épouse, offrait de la « bouine », c’est-à-dire de la faisselle de chèvre mélangée à de l’ail, de la ciboulette et du poivre confectionnée par Marie Richard de Marçon. « Autrefois, nous a confié Pierrette, pour faire la bouine, on plaçait dans une terrine tous les restes de fromages que l’on recouvrait de Calvados. A un moment donné, on mélangeait le tout ; un vrai régal ! » L’étape suivante faisait une incursion sur la commune de Lhomme pour retrouver Monique Ernoult dans sa cave située au Cavier des Jasnières, pour déguster les blancs proposés par les vignerons. Deux surprises y attendaient les participants : un récital de harpe et chant de Charlaine Epinal et une exposition d’anciennes cartes postales présentant caviers et loges de vignes au siècle précédent. C’était enfin le retour vers le village VVR pour acheter du vin et des produits locaux. A la nuit tombée, le dîner sous les chapiteaux réunissait encore de nombreux randonneurs qui écoutaient le récital du « Peuple du vent ».

Le succès de cette nouvelle édition de VVR a dépassé les attentes des organisateurs ; c’est une des preuves de l’attachement de chacun au terroir et à ses produits .

#VignesVinsRandos #Ruillé #Jasnières #CoteauxduLoir

Vous pouvez répondre à notre sondage sur :

https://poll-fr.herokuapp.com/sondage/wydjjg

Vous pouvez suivre le Mille-Pattes sur :

Facebook : https://www.facebook.com/pages/Le-Mille-Pattes/432340846919148?pnref=story

                     https://m.facebook.com/pages/Le-Mille-pattes-Campion/1597797927138358?ref=tn_tnmn&__nodl

Twitter:       https://twitter.com/LPattes                              

Et nous contacter via :

overblog41@gmail.com

Retour à l'accueil