Philippe Proust: un président heureux !

Philippe Proust: un président heureux !

Avant de prendre, avec sa famille, des vacances amplement méritées, et entre deux départs de troupes, Philippe Proust a trouvé le temps de nous recevoir lundi pour nous livrer un premier bilan du Festival. On sait déjà que celui-ci a enregistré environ 12 000 entrées payantes. Si les galas d'Ouverture et de Clôture ont connu leur succès habituel, la bonne surprise est venue de celui organisé dimanche après-midi sur le thème du "Tour du Monde". Auparavant, pour ne parler que de celles-ci, les représentations données par le Portugal dans la vieille église d'Artins, le 9 août, par la Slovaquie, la Russie et l'Equateur dans celle de Montoire, le 14, avaient rempli les deux nefs. A cela, il faudrait ajouter le nombre de tous ceux qui ont profité des activités gratuites, que l'on ne peut compter. " L'objectif recherché était d'attirer et de retenir le public en le distrayant et en lui proposant toujours quelque chose à faire, à voir ou à écouter dès 11h. Les nouvelles animations mises en place ont été une véritable réussite, qu'il s'agisse de celles qui ont été proposées dans les cafés et restaurants ou ailleurs surtout  Quartier Marescot (le "Festijeunes"  avec 350 enfants, leurs parents ou grands-parents, l'"Avant-Scène") mais aussi dans la cour de l'Hôpital... Pour la première fois, le Quartier a accueilli le Marché artisanal du Monde qui a fonctionné à la satisfaction quasi générale : certains n'ont pas hésité à y faire leurs achats pour Noël ! L' "Avant-Scène"  associant animations et petite restauration d'origine locale a confirmé les espoirs mis en elle l'an dernier; à titre d'exemple, il faut savoir que 750kg de frites y ont été consommées et qu'il a fallu mettre en place une véritable organisation pour faire face à la demande  de crêpes ou de boissons."

Il semblerait que les visiteurs soient surtout venus du Loir-et-Cher (de l'ordre de 40%, pas nécessairement de Montoire) puis de l'Indre-et-Loire et de la Sarthe. La publicité et le bouche à oreille ont joué un rôle important comme en témoignerait la présence accrue des Tourangeaux.

Si nous revenons au Festival proprement dit, il apparaitrait qu'en 2015, les troupes les plus appréciées aient été celles du Sri Lanka, de Slovaquie, d'Equateur et du Salvador, celles-ci ayant suscité un véritable coup de coeur. Pour mesurer l'effort accompli, il faut d'ailleurs savoir que certains groupes peuvent arriver avec une vingtaine de tenues différentes pour leurs membres.

Le travail de préparation ne s'arrêtant jamais, les premiers contacts ont déjà été pris pour 2016 et même 2017. L'année prochaine devrait voir la participation de l'Argentine, du Venezuela et de la Thaïlande, celle possible d'Hawaï, de l'Iran et de la Bulgarie (les fameuses "voix bulgares") et, avec plus d'interrogations, celle du Japon (percussions) et de l'Arménie.

Déplorant le peu d'intérêt officiellement porté à l'endroit de l'une des manifestations qui s'est haussée au premier rang dans le département, Philippe Proust a néanmoins insisté sur le rôle joué par Mauricce Leroy pour permettre la venue de l'ensemble "Siverko" de Russie. En dépit des obstacles et des incertitudes, il existe un facteur d'optimisme dont peu peuvent se targuer : l'apport continu de bénévoles, notamment jeunes, dont le nombre est passé de 150 en 2013 à 240 en 2015.

#Festival de Montoire #Philippe Proust #Maurice Leroy

 

Vous pouvez répondre à notre sondage sur :

https://poll-fr.herokuapp.com/sondage/wydjjg

Vous pouvez suivre le Mille-Pattes sur :

Facebook : https://www.facebook.com/pages/Le-Mille-Pattes/432340846919148?pnref=story

                     https://www.facebook.com/profile.php?id=100008787857808

Twitter:       https://twitter.com/LPattes                              

Et nous contacter via :

overblog41@gmail.com

 

Retour à l'accueil