Guy de Brantes entre Deborah Nemtanu et Guillaume Paoletti; Alexis CardenasGuy de Brantes entre Deborah Nemtanu et Guillaume Paoletti; Alexis Cardenas

Guy de Brantes entre Deborah Nemtanu et Guillaume Paoletti; Alexis Cardenas

L'originalité marquante du Festival des Journées entre Loir et Loire, ce n'est pas d'offrir l'audition d'oeuvres russes, allemandes ou danubiennes, c'est de permettre la découverte d'aspects moins connus de la musique, généralement dans le cadre du Centre d'Art contemporain de Paillard; ainsi l'accordéon de Richard Galliano l'an dernier, la musique traditionnelle d'Amérique latine interprétée par Alexis Cardenas et ses complices de l'ensemble Recovero. Il existe du reste une véritable continuité entre les deux concerts, attestée par la reprise des tangos argentins d'Astor Piazzola et aussi par celle d'une valse, "Fou Rire", composée par l'accordéoniste, "un grand copain" a dit Alexis.

Celui-ci, né au Venezuela, est actuellement violon super-soliste de l'Orchestre national d'Ile-de-France, après avoir montré ses qualités exceptionnelles à travers le monde entier. Outre Alexis Cardenas, l'ensemble Recovero réunit quatre  musiciens, l'un également vénézuélien, les autres colombiens, ce qui explique la "sauce vénézuélo-colombienne" à laquelle ont été accomodés de nombreux morceaux sans d'ailleurs en souffrir, telle est la "plasticité" de la musique latino-américaine.

Grâce à l'alliance du violon, du guitarron (guitare basse), de la guitare, du tiple (cousin de la guitare baroque européenne, apparu au XVIIème) et des percussions (non pas une batterie mais le tambourin, les maracas et autres instruments évoquant d'avantage un bruissement, un souffle d'air que le tonnerre), d'une seule traite, l'ensemble a entrainé le public de la Terre de Feu à Cuba. Se sont succédés les tangos, les valses, les bambuccos, les passillos, les joropos caractéristiques des rives de la mer des Antilles, les choros brésiliens, une habanera mexicaine, et même une gigue de J-S Bach revisitée. L'auditoire a accueilli chaleureusement les compositions de Lucas Saboya au tiple et de Francisco Gonsalez à la guitare ainsi que l'intervention surprise de Deborah Nemtanu à côté d'Alexis Cardenas, un grand moment de joyeuse complicité. La générosité, la spontanéité, la variété des genres ont suscité l'enthousiasme de tous ceux qui étaient présents et qui n'ont pas hésité à joindre leur voix à celle des musiciens, par exemple dans le célèbre chant vénézuélien "Caramba".

En somme, cette soirée a été un grand moment de partage autour de rythmes tour à tour mélancoliques ou endiablés.

# FestivaldesJournéesMusicalesentreLoiretLoire #Centre d'Art contemporain de Paillard #Alexis Cardenas #ensembleRecovero #musiquelatinoaméricaine

 

Vous pouvez répondre à notre sondage sur :

https://poll-fr.herokuapp.com/sondage/wydjjg

Vous pouvez suivre le Mille-Pattes sur :

Facebook : https://www.facebook.com/pages/Le-Mille-Pattes/432340846919148?pnref=story

                     https://www.facebook.com/profile.php?id=100008787857808

Twitter:       https://twitter.com/LPattes                              

Et nous contacter via :

overblog41@gmail.com

 

Retour à l'accueil