Patricia Prieur, Léa Maréchal, Claire Gothon

Patricia Prieur, Léa Maréchal, Claire Gothon

La Saison artistique de Trôo poursuit son petit bonhomme de chemin, même si celui-ci est pentu. Ce week-end, les caves communales de la rue Haute ont accueilli trois créatrices dont chacune mérite de retenir l'attention à plus d'un titre.

La première est l'exploratrice du groupe, Claire Gothon. En 2013, elle a eu l'idée folle de suivre l'itinéraire de Marco Polo avec sa bicyclette, sans pouvoir malheureusement franchir la frontière chinoise. Son adresse à tirer n'importe quelle figure d'un brin de métal lui a tenu lieu de passeport auprès des enfants d'Asie centrale et de leurs parents... Installée ensuite à Artins, elle connait déjà les caves communales. Tirant toujours parti de sa dextérité, elle continue à créer des objets en dentelle de fil de fer noué. A côté de ses oeuvres de grandes dimensions comme la carte "illustrée" qui indique le parcours du voyageur vénitien ou cette chouette d'une rondeur majestueuse, Claire Gothon en propose d'autres, différentes, d'un format plus accessible : bijoux, porte-clefs, presse-papiers, etc. pour lesquels elle a recours à la résine.

On ne présentera pas ici Patricia Prieur et "l'Atelier Bois Bleu" à Trôo même, qui se consacre à la fabrication de petits articles et de bijoux en bois auxquels l'art de la marqueterie apporte la touche finale, la nouveauté est représentée par de nombreuses boucles d'oreilles de toutes formes (en triangle, en goutte...) qui marient les essences et les teintes.

Léa. M est la benjamine. Originaire de la côte méditerranéenne (La Ciotat), se destinant à être éducatrice spécialisée, elle a trouvé sa vocation dans la poterie et est venue se fixer dans la Sarthe, actuellement à Bouloire. Elle n'a pas choisi le plus facile puisqu'elle travaille le grès, cette céramique qu'elle  façonne à la main et soumet à une première cuisson à 2 000° en vue d'aboutir à une vitrification partielle avant un second passage au four pour l'émaillage. Le sel de cobalt permet à Léa qui confectionne elle-même ses émaux, d'obtenir ses tons bleus ou verts sur sa vaisselle utilitaire, théières, tasses, bols, cruches et pichets, tajines, égouttoirs...

A retenir : les visiteurs peuvent désormais attacher leur chien, près de l'entrée de la cave, un piquet conçu à cet effet ayant été abandonné par un maitre qui n'a pas pu l'enlever du sol dans lequel il l'avait planté; "Trôo-Tourisme" se propose de récompenser le costaud, homme ou animal ,qui parviendrait à l'extirper !

courriels : claire.gothon@gmail.com

               patriciaprieur@club-internet.fr

site : léacipollina.wix.com/lesaleasdelea

#TrôoTourisme #SaisontouristiquedeTrôo

 

Vous pouvez répondre à notre sondage sur :

https://poll-fr.herokuapp.com/sondage/wydjjg

Vous pouvez suivre le Mille-Pattes sur :

Facebook : https://www.facebook.com/pages/Le-Mille-Pattes/432340846919148?pnref=story

                     https://www.facebook.com/profile.php?id=100008787857808

Twitter:       https://twitter.com/LPattes                              

Et nous contacter via :

overblog41@gmail.com

            

Retour à l'accueil