L'Ensemble "Mekar Pribadi" du Kalimantan devant Musikenfête

L'Ensemble "Mekar Pribadi" du Kalimantan devant Musikenfête

Ce mardi matin, nous sommes de nouveau à Musikenfête, pour rencontrer cette fois l’ « Ensemble Mekar Pribadi » venu du Kalimantan. Celui-ci constitue la partie indonésienne de l’Ile de Bornéo. Les Dayaks sont une des principales composantes de sa population. « Mekar Pribadi » comprend 19 personnes : 3 musiciens et 16 danseurs, 7 hommes et 12 femmes. La responsable du groupe, Soni Destriana, nous explique que c’est leur premier voyage en Europe et que leur périple les conduira, entre autres, de Saint-Malo à Martigues, en passant par Montoire et Ambert.

« Dans la culture dayak, nous dit-elle, il existe trois paliers : le ciel peuplé par les oiseaux, la terre où l’on trouve les humains et la végétation et les abysses, royaume des dragons. Nos musiques et nos danses sont le reflet de cette trilogie. »

Les tatouages ont une  importance symbolique ; pour les hommes, ils représentent leur accession à la maturité et ils témoignent de leur bravoure ; les femmes ne peuvent être tatouées que lorsqu’elles sont pubères ; elles deviennent alors aptes à faire des travaux d’artisanat tels que la création de jolis bijoux en perles dont certains peuvent demander au moins 3 jours de travail.  Les femmes portent de lourds anneaux aux oreilles pour allonger celles-ci au maximum dans un souci d’esthétique. Mais c’est aussi le cas, semble-t-il, de certains hommes. L’un des membres du groupe nous montre ses tatouages sur les mollets, sur une jambe, ils représentent la terre, sur l’autre  ce sont des dragons ; ses oreilles portent un lourd anneau qui a provoqué un allongement significatif de leurs lobes.

Pour en savoir plus sur la culture Dayak, vous pourrez assister à une conférence à la médiathèque « Nef Europa », le 13 août à 10h30.

Le Kalimantan sera présent lors du Gala d’ouverture, le 11 août à 21h au Palais de toile ; il est partie prenante au « Festi jeunes », le 13 août à 14h, quartier Marescot, au Gala Panorama, le 13 à 21h, et au gala « Tour du monde », le 16 août à 15h.

Réservez vos places au 02 54 23 72 16 ; www.festival-montoire.com

 

Vous pouvez suivre le Mille-Pattes sur :

Facebook : https://www.facebook.com/pages/Le-Mille-Pattes/432340846919148?pnref=story

                     https://www.facebook.com/profile.php?id=100008787857808

Twitter:       https://twitter.com/LPattes

Et nous contacter via :

overblog41@gmail.com

Retour à l'accueil