Philippe Proust, président du Festival présente l'édition 2015

Philippe Proust, président du Festival présente l'édition 2015

Après 40 ans d'existence et de succès dus à son fondateur, Jean-François Proux, le Festival connait une dynamique nouvelle avec son deuxième président, Philippe Proust que nous avons rencontré : " Le Festival, nous a-t-il dit, doit prendre progressivement une nouvelle dimension en donnant une impulsion à la vie culturelle et économique de la ville. On constate, en effet, que les visiteurs souhaitent  s'immerger complètement dans les évènements de ce type et trouver des animations, non seulement le soir mais aussi dans différents lieux à plusieurs moments de la journée. L'année dernière, nous avons créé "Avant-Scène" où, chaque soir, un groupe de musique se produit entre 19 et 20h30. L'entrée est gratuite et les spectateurs peuvent dîner sous des barnums mis à leur disposition. Cette nouveauté a été plébiscitée, elle est donc reonduite.

"Festijeunes" est une animation également gratuite qui s'adresse aux jeunes de 6 à 12 ans, Le jeudi 13 août, au Quartier Marescot, ils pourront participer à de nombreux ateliers très divers: initiation à la danse, percussions, écriture cyrillique, sarbacane, jeux et maquillages...

Le Marché artisanal du Monde ne se substituera à pas à la vente d'objets par les groupes mais apportera des produits différents et complémentaires, soigneusement choisis : matières authentiques, objets venus d'ailleurs et saveurs exotiques."

Cette année, l'invitée vedette sera l' "Ensemble Siverko" d'Arkhangelsk . Cette troupe russe réputée réunit cinquante participants, chanteurs, danseurs et musiciens qui offriront un spectacle vivifiant.L'Equateur, la Guadeloupe, le Portugal, le Salvador, la Svlovaquie, le Sri Lanka, le Tibet, le Togo et Kalimantan (territoire indonésien de l'Ile de Bornéo) seront présents ; au total, 320 artistes offriront une occasion unique d'apprendre à connaitre d'autres cultures ! Montoire, cette belle endormie, a la chance, une fois par an, de s'ouvrir au monde; c'est pour cela qu'il faut multiplier les occasions de rencontres avec les groupes venus de loin, porteurs d'un message de convialité et de fraternité.

En 2014, quelques établissements avaient accueilli des animations; c'est également un bon moyen de multiplier les échanges et les contacts qui a été perçu comme tel ; cette année, ils seront plus nombreux à se prêter à ce jeu pour  le bénéfice de tous. 

Pour terminer ce premier article consacré au Festival, je voudrais dire un mot des bénévoles sans lesquels, il faut le souligner, nombre de manifestations ne pourraient avoir lieu. Parce que le Festival est un lieu d'ouverture et de dialogue, depuis sa création beaucoup s'y sont investis et certains y sont encore depuis 43 ans; il est d'autant plus important de préparer la relève  que la manifestation prend de l'ampleur. 200 personnes apporteront leur concours, beaucoup d'anciens et de jeunes, moins de quadragénaires qui manquent.  Ce sera aussi une belle expérience humaine pour tous.

                                                                                                                       A suivre

#Festival de Montoire #bénévoles

Retour à l'accueil