Sur la parcelle du Bel-Air à Trôo, Benoît Savigny a choisi le cheval pour travailler la vigne

Sur la parcelle du Bel-Air à Trôo, Benoît Savigny a choisi le cheval pour travailler la vigne

Trôo est un petit village troglo à l'ouest du Loir-et-Cher qui fut, jusque dans les années 70, un site viticole. La vigne a progressivement disparu comme dans de nombreuses communes de la vallée du Loir. C'est à Benoît Savigny, un jeune architecte passionné que l'on doit son retour. Comme lui, d'autres jeunes, femmes et hommes, ont décidé de changer d'orientation et d'abandonner une carrière prometteuse pour reprendre leurs études et se consacrer à la vigne. Le lycée viticole d'Amboise figure parmi les établissements réputés qui forment les vignerons de demain.

Inspirés par le parcours de Benoît, séduits par le charme de Trôo et la convivialité de ses habitants, des stagiaires adultes du lycée d'Amboise ont décidé d'y créer un évènement qu'ils ont appelé "Trôoglovino" en partenariat avec la municipalité et "Trôo Tourisme". Cette  première édition sera consacrée aux "néo-vignerons". Trois domaines exposent aux côtés de Benoît Savigny et du Domaine des Fosses Rouges : Anne-Sophie Rouxelain, Sophie Raimbault et le Domaine d'Elles (Bourgueil), Brice Denay et le Domaine du Breuil (Touraine-Amboise), Benjamin Delobel et le Domaine de Delobel (Touraine et Touraine-Oisly). Tous ces néo-vignerons ont suivi leur formation à Amboise.

"Trôoglovino" débutera le 25 avril à 18h par un concert du groupe orléanais "Groove Activists" qui mettra les spectateurs dans une ambiance "troglo-viticole". Le 26, dégustation de vins mais aussi de produits du terroir seront à l'honneur. Les métiers d'art seront également présents avec Valérie Herlin (sculpteur), Sophie Delpy et Giovanni Scarciello (peintre et sculpteur), Claire Dufrenne (créatrice de bijoux en perles), Seba Lallemand (peintre), Sandrine Gangloff (relieuse), Mary Thuilliez (peintre).

25 et 26 avril 2015 "Trôoglovino" à Trôo. Cette exposition où il faut absolument venir pour soutenir ces jeunes qui ont choisi un métier par passion et aussi pour conforter le développement de la vigne dans la vallée du Loir. Les touristes se retrouvent par centaines de milliers dans la vallée de la Loire où ils peuvent visiter un riche patrimoine architectural tout en apprenant à connaitre un vignoble de qualité; dans la vallée du Loir, si les monuments sont plus modestes tout en étant remarquables, les excellents crus de Jasnières, Coteaux du Vendômois et Coteaux du Loir méritent le détour et tout ce qui contribue à leur promotion doit être soutenu.

#Trôo #Trôoglovino #Benoît Savigny #lycée viticole d'Amboise #Jasnières #Coteaux du Vendômois #Coteaux du Loir #Bourgueil #Touraine-Amboise #Touraine-Oisly

Retour à l'accueil