"Sport Passion 41" créé à Montoire par un ancien de l'Ismer Laurent Oger

"Sport Passion 41" créé à Montoire par un ancien de l'Ismer Laurent Oger

C'est dès 1994, il y a plus de vingt ans, qu'est sortie la première promotion d'une formation à l'entrepreneuriat qui existe toujours avec un financement régional (FAE); l'année suivante voyait la création de "Projet en entreprise" (PEE); en 2000, une première convention était signée avec l'ANPE ( "Pôle Emploi") pour permettre l'accompagnement de porteurs de projets. Les interventions vont de la simple sensibilisation (une journée) et de l'accueil jusqu'au suivi complet (un an et plus).

La réalisation dont les responsables paraissent les plus fiers, semble bien être la couveuse d'entreprises à l'essai, "Mature Entreprise", présente aussi bien à Blois et Romorantin qu'à Vendôme. Ce dispositif permet aux personnes sélectionnées d'apprendre le métier d'entrepreneur, de produire et de facturer sous le couvert juridique du BGE Ismer et de vérifier sans risque la viabilité économique et financière de l'activité projetée. Cette couverture ayant évidemment des limites, la couveuse s'adresse principalement aux futurs prestataires de services ou commerçants ambulants dont le besoin d'investissement est limité. Le séjour en couveuse est normalement de six mois, renouvelable deux fois.

A noter : l'agriculture n'est pas oubliée; ceux qui veulent se tourner vers le maraîchage biologique peuvent bénéficier d'un partenariat avec le Lycée horticole de Blois qui met à leur disposition le terrain et le matériel. Il existe également un projet de "Jardin de Cocagne" à Epuisay voué à l'insertion professionnelle.

Comment financer toutes ces actions ? Outre la participation demandée aux bénéficiaires (qui peut être prise en charge par différents organismes),l'Institut reçoit des subventions de l'Europe, de l'Etat, de la Région,du Département, etc. étant entendu que pour obtenir celles-ci, il lui faut chaque fois répondre à des appels d'offres. "On vit  dans une insécurité financière permanente comme les entreprises !"

Depuis ses débuts, le BGE Ismer a apporté son soutien à 3 000 créations ou reprises d'entreprises avec un taux de réussite de l'ordre de 65%, taux encore plus élevé après un passage en couveuse. A lire la liste de ces entreprises, l'on se rend compte de leur diversité : culture et transformation du safran, sophrologie, sécurité au travail, communication et création graphique, fleuristerie, électricité, immobilier...

On peut donc dire qu'aucun secteur ouvert aux très petites entreprises n'échappe à l'intervention de l'Institut qui a, chaque fois, encouragé non seulement l'initiative mais aussi l'innovation. C'est ainsi qu'au fil des années, l'association s'est imposée comme un partenaire indispensable pour le renouvellement du tissu économique qui conditionne la bonne santé du territoire. Tout aussi important est le fait que, grâce à cette action, nombre d'hommes et de femmes ont vu leur projet aboutir et ont pu trouver un épanouissement professionnel.

BGE Ismer 82 fg Chartrain, 41100 Vendôme. T 02 54 73 68 68; info@ismer.fr ; www.ismer.fr

#Ismer #couveuse d'entreprise #formation #création ou reprise d'entreprise

Retour à l'accueil