Le Grand Chapitre de la confrérie des Chevaliers de la Puette et du Franc-Pinot

Le Grand Chapitre de la confrérie des Chevaliers de la Puette et du Franc-Pinot

La confrérie des Chevaliers de la Puette et du Franc-Pinot est née le 8 octobre 1980 de la fusion de deux anciennes confréries oeuvrant à la promotion des vins de la Vallée du Loir.

La confrérie des Chevaliers de la Puette fut créée en 1942 par le maire de Beaumont-sur-Dême, Fernand Posson, auquel on doit également la "Compagnie des Frigodêmes" (une quinzaine de personnes plongeaient dans les eaux glacées de la Dême, les lendemains de réveillon). Peut-être convient-il de préciser que la puette est une petite cheville de bois conique que l'on retire sur une face du tonneau afin de tirer du vin pour le goûter sans débonder la barrique.

La confrérie du Franc-Pinot, quant à elle, est née à Trôo en 1956 à l'initiative du Dr.René Henry. Le Franc-Pinot désignait autrefois, dans la région, le Chenin, cépage blanc des vallées du Loir et de la Loire. Le Dr Henry était  né en 1903 dans une famille d'agriculteurs. Très doué pour les études, il obtint une bourse pour aller au collège; la guerre de 1914  interrompit ce parcours; à 14 ans, il dut travailler à la ferme pour suppléer au départ des hommes. Mais, tenace, il a suivi des cours par correspondance et passé son bac à 32 ans; il a décroché une licence de sciences à Poitiers et suivit des études de médecine à Tours. Il acquit son doctorat en 1943 et exerça en région parisienne jusqu'en 1948. Il a été décoré de la médaille de la Résistance et de la Légion d'honneur pour son action durant la 2ème Guerre Mondiale. En 1949, il ouvrit un cabinet à Paris et reprit l'exploitation familiale ce qui lui permit d'élever des génisses et de cultiver de la vigne à Trôo et à Poncé. Devenu proctologue, il publia plusieurs ouvrages et acquit une certaine notoriété qui lui valut de fréquenter des personnalité du "Tout Paris". Ainsi, c'est un grand couturier de ses amis qui a créé la robe que portent toujours les membres de la confrérie, noire gansée de pourpre. Il a dessiné lui-même la médaille portée par eux au bout d'un ruban rouge et  vert; le poids et la taille de cette médaille varient en fonction du grade (pour l'anecdote, celle du Grand Maître ou du Grand Chambellan doivent peser dans les 800 gr.)

L'âge et la maladie  conduisirent les fondateurs à mettre leur confrérie en sommeil en 1975; en 1980, grâce à Jean Courty, président des syndicats d'initiative de la Vallée du Loir , à Norbert Gourmont, président des offices touristiques de la Sarthe et aux viticulteurs, les deux entités ont fusionné et donné naissance à la confrérie des Chevaliers de la Puette et du Franc-Pinot. Le Grand Maître actuel est Claude Norguet. Depuis sa création, nous a-t-on dit, quelque 2 000 personnes ont été intronisées : viticulteurs, personnalités, amateurs éclairés, hommes ou femmes... La confrérie est ouverte à tous...sauf aux buveurs d'eau !

Nous remercions le Grand Chambellan qui nous a apporté une aide précieuse.

#Confrérie des Chevaliers de la Puette et du Franc-Pinot, #Trôo, #Chenin #Beaumont-sur-Dême

En haut à gche, le Grand Chambellan, les membres du Chapitre autour de Claude Norguet, en bas l'intronisation de Marie-France FresneauEn haut à gche, le Grand Chambellan, les membres du Chapitre autour de Claude Norguet, en bas l'intronisation de Marie-France FresneauEn haut à gche, le Grand Chambellan, les membres du Chapitre autour de Claude Norguet, en bas l'intronisation de Marie-France Fresneau
En haut à gche, le Grand Chambellan, les membres du Chapitre autour de Claude Norguet, en bas l'intronisation de Marie-France Fresneau

En haut à gche, le Grand Chambellan, les membres du Chapitre autour de Claude Norguet, en bas l'intronisation de Marie-France Fresneau

Retour à l'accueil