Christophe Croisard fait déguster ce millésime exceptionnel

Christophe Croisard fait déguster ce millésime exceptionnel

Juste avant les fêtes, les caves du Domaine de la Raderie ont été le théâtre d'un événement exceptionnel : la présentation par les propriétaires, Christophe et Michelle Croisard, d'une cuvée très spéciale portant le millésime 2010; le seul assemblage se lit sur l'étiquette des bouteilles, "Chenin Bercé". C'est le fruit d'une belle histoire -faisant leur part à la tradition et à l'innovation- que nous ont racontée les protagonistes : les viticulteurs, Jean-François Clémence et Pierre-Henri Rouleau; celui-là, qui vient d'achever sa carrière, était agent patrimonial de l'ONF et, depuis 40 ans, élevait des chênes dans la forêt de Bercé, celui-ci représente dans la région la maison Vicard de Cognac, spécialisée dans la tonnellerie.

"C'est en 2010 -s'est souvenu Christophe- que Jean-François m'a entrepris sur l'intérêt d'associer le chêne de la forêt de Bercé au Chenin blanc, tous deux issus du même terroir, du tuffeau tapissé d'argile à silex. D'abord réticent, j'ai fini par me laisser convaincre et je me suis tourné vers les ets.Vicard qui utilisent précisément du bois de chêne de Bercé pour leur fabrication. Tout le monde a appris !"

"Pour nous, ça a été l'occasion d'effectuer une avancée technologique- a confirmé Pierre-Henri : le tri du bois destiné aux douelles (de 40 à 42 pour une barrique de 400 l ) en fonction de leur potentiel tannique. Dès le début de l'année 2011, nous avons procédé à des recherches qui nous ont conduits à réunir dans une même barrique des douelles dotées de potentiels différents; le but était de sélectionner les bois qui réagissent le mieux à un vin donné et favorisent son élevage. Ce type de barrique a été également testé à Romanée-Conti. Il faut enfin savoir que des bois apparemment identiques provenant d'une même parcelle et soumis à la même chauffe peuvent produire des effets dissemblables. Pour le moment, le tri du matériau se fait à la main mais l'automatisation est envisageable. D'ores et déjà, la chauffe est plus précise. Le projet nous a apporté un "plus" et depuis un an, nous commercialisons ce nouveau produit sous la marque "Vicard génération 7" (allusion à l'ancienneté et à la continuité de la maison)."

"Nos cinq tonneaux de 400 l sont arrivés en juillet 2013- a poursuivi Christophe. Nous avions conservé une cuvée 2010 de Coteaux du Loir blanc moelleux provenant des Hauts de Rasné; c'est elle que nous avons choisie pour l'élever dans ces tonneaux; elle y a séjourné entre 15 et 16 mois avec une première période délicate, "la prise de de bois", avant la mise en bouteilles entreprise au début de ce mois." Christophe et Michelle étaient donc légitimement fiers de présenter les premières bouteilles emplies d'un vin d'une transparence ambrée, titrant 13,5° et ornées d'une étiquette grise associant la forêt d'exception de Bercé et "Carnuta" au domaine. Il devrait y avoir en tout 2 500 bouteilles réservées d'abord aux clients les plus fidèles qui ont répondu à une offre de souscription. Peut-être apparaîtront-elles sur quelques bonnes tables sarthoises pour l'apéritif car, de l'avis de tous, ce vin se suffit à lui-même.

Cette expérience peut-elle être généralisée ? "Avec celle-ci, nous nous sommes efforcés -a répondu Christophe- de "tirer" les Coteaux du Loir vers le haut mais je ne pense pas qu'elle puisse être étendue à tous, même si certains sont intéressés. Il faut disposer d'une cuvée adaptée destinée à un marché ciblé et pouvoir maîtriser la "prise de bois". En ce qui nous concerne, nous nous attendons à produire une telle cuvée une fois, peut-être deux, tous les dix ans."

Et Jean-François, l'homme qui est à l'origine de cette aventure ? Il a eu les mots de la fin."C'est une histoire d'hommes et de savoir-faire; on a réussi à mettre le terroir en particulier la forêt de Bercé, en bouteilles; on y trouve des notes de bois de chêne. Si l'on songe à l'âge de l'arbre dont on a tiré les douelles, ce vin a 222 ans !" On pourra, un jour, ajouter 30 ans de plus puisque c'est la durée de garde indiquée par Christophe.

#vin #Coteaux du Loir #Bercé #chêne #Croisard #Vicard

 Des bouteilles exceptionnelles : sur l'étiquette Chenin Bercé

Des bouteilles exceptionnelles : sur l'étiquette Chenin Bercé

Retour à l'accueil